Magazine

Académie française : Simone Veil élue (2)

Publié le 20 novembre 2008 par Micheljanva

Réaction de Yann Baly sur le blog de Bernard Antony :

"7, c’est le nombre de bulletins blancs recueillis lors de l’élection au siège vacant de Pierre Messmer à l’Académie française. 7 Immortels libres qui n’ont pas sacrifié l’honneur de l’Académie française sur l’autel du conformisme ambiant qui voulait que Madame Veil entre sous la Coupole.
La tradition de l’Académie française veut qu’elle « rassemble des poètes, des romanciers, des hommes de théâtre, des philosophes, des médecins, des hommes de science, des ethnologues, des critiques d’art, des militaires, des hommes d’État, des hommes d’Église, qui ont tous illustré particulièrement la langue française. ».
On se demande bien de quelle manière Simone Veil a « particulièrement illustré la langue française », à moins que les Académiciens qui l’ont élue ne considèrent le texte de la loi du 16 janvier 1975 comme l’un des chefs d’œuvre de la langue française…
Simone Veil Immortelle… Les millions de bébés assassinés, sous couvert de sa loi, dans le ventre de leur mère étaient, eux, bien mortels et d’autres continuent de l’être. 7 Académiciens leur ont rendu justice."

Philippe Carhon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte