Magazine

Un anti-spam pour les commentaires de votre blogue: Une nécessité ?

Publié le 20 octobre 2008 par Laviolette99

Un anti-spam pour les commentaires de votre blogue: Une nécessité ?Bien que les hyperliens ajoutés dans les commentaires d'un blogue n'aient pratiquement plus de valeur pour le positionnement dans les résultats de recherche de Google, les spammers continuent de polluer la blogosphère au moyen de robots qui la sèment perpétuellement de commentaires inutiles. Depuis quelques années, les principales plateformes de blogues (Wordpress, Blogger et Sixapart) utilisent le tag " NOFOLLOW " dans les hyperliens des commentaires pour donner le signal à Google de ne pas suivre les liens, comme quoi ils ne représentent aucune valeur. Cette pratique rend les hyperliens des spammers inutiles pour se positionner dans Google.

Sur le blogue de Fillion, nous n'avons pas eu à activer l'anti-spam jusqu'à maintenant, mais la montée en popularité de celui-ci a fait en sorte qu'il s'est retrouvé dans les filets des spammers. Du jour au lendemain, des centaines de commentaires étaient ainsi ajoutés au blogue. Aucun de ces commentaires ne s'est retrouvé sur le site, car nous veillons à les modérer. Par contre, nous avons dû faire le ménage parmi les centaines de commentaires de spammers.

Pour contrer cette attaque, nous avons utilisé Askimet, l'anti-spam développé par Wordpress. Dès l'activation d'Askimet, les commentaires nuisibles sont complètement disparus. Ouf !

Notre expérience avec Askimet est très concluante, et ce, depuis un bon bout de temps déjà. Nous avons activé ce système sur iPhonefreak en juin dernier et depuis, environ 20 000 commentaires ont été arrêtés ! Ça consiste en un total de 4000 par mois...

Alors, est-ce que l'anti-spam s'avère une nécessité ? Je crois bien que oui. L'activation en est simple et cela donne effectivement lieu à une certaine forme de tranquillité d'esprit. Alors, pourquoi s'en passer ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :