Magazine

Nous devons fournir les munitions!

Publié le 27 octobre 2008 par Nellym67

Inutile de refaire un énième compte-rendu de la Conférence Nationale, vous pouvez en lire partout et sur les meilleurs blogs ! cf. par exemple celui de Marie-Anne chez France Démocrate et bien sûr toutes les vidéos sur le site officiel du MoDem.

Faisons donc plutôt un petit commentaire ! Outre le grand plaisir de revoir quelques connaissances et surtout mes bloggeurs préférés J, de discuter très rapidement avec Jean-François Kahn (notre probable future tête de liste!), j’ai également pu apprécier la qualité des interventions des invités de la Conférence Nationale ! (je vais éviter de préférence de commenter la partie « vote des amendements », particulièrement la partie « revote » de l’amendement n°3, …, ceux qui me connaissent ayant compris mon ironie, …) .

Donc quelques commentaires sur la synthèse de ce que je retiendrai de cette belle journée, et qui en plus d’alimenter tous nos prochains travaux, me permettra avant tout de donner quelques menus ( du « rapide » au « dégustation ») à ma besace :-).

Tout d’abord je reviendrai sur le Commando que François Bayrou appelle de manière forte. Maintenant que l'étape de construction est passée et que nous sommes ce qu'il nomme un vrai "commando" en ordre de marche, il est temps de briser les tentations et tentatives de rapports de force que certains essaient de constituer, stop aux clans et groupes d'opposition dignes des sketches de l'assemblée nationale ou de certains conseils municipaux. Notre président, dans son discours d'ouverture, rappelle que dans le cadre de la crise et de la remise en cause de tout ce qu'on croyait acquis dans notre monde, il est tems d'exiger pour nous tous de l'unité, de la solidarité, afin de représenter une vraie force de proposition pour notre société.

(nous devons être un mouvement de démocratie avant de devenir un instrument de démocratie... pour plus de détails, je ne répèterai pas ce que j'ai écrit ici il y a quelques jours, à savoir que la démocratie est une organisation qui prend en compte en son sein les différences et les conflits, alors que les clans ne pratiquent que l'exclusion... ce qui ne peut être acceptable qu'en période d'élections internes... Stop au nombrilisme des nostalgiques d'un leadership de façade).

Ensuite, je reviens sur l’évocation de l’incompétence de nos élites dirigeantes à tirer profit des constats. S'il y a bien un point sur lequel pouvaient s'accorder unanimement Nicole Maestracci, Robert Rochefort, Michel Camdessus, Jean-François Kahn, François Bayrou etc, c'est celui qui concerne le gaspillage des compétences et des résultats des travaux, annonciateurs de crise économique, financière et sociale, et dont on n'a pas su suffisament fortement mettre en lumière l'essence, afin d'alerter sur les risques de certaines décisions. Que doit-on en conclure sinon qu'il faut aujourd'hui beaucoup de courage à un dirigeant politique qui doit assumer les conséquences des erreurs préalables commises par ses prédecesseurs, et dire la vérité haut et fort à ses compatriotes, combattre les lobbies qui feront tout pour monter le son des discours qui leur permettent de poursuivre leur besogne? Qu'il faudra trouver la force de mettre en oeuvre les seules réformes qui répondent aux constats des observateurs et qui découlent d'une véritable approche globale fondée sur des valeurs humanistes et morales, alors que tous les obstacles qu'on dressera sur la route tendront à créer, dans un climat d'euphorie, le retour de l'appât du gain, de l'égoïsme, du court-termisme et de la satisfaction de son propre intérêt (immédiat)?

La voix d'une personne ou d'un groupe isolé n'ouvrira pas les portes de la réalisation de ce type de projet. D'où l'intérêt du commando!

La société est bien réelle. Elle est composée d'hommes et de femmes qui construisent eux-même leur avenir, en s'appuyant sur des modèles et des références qu'ils comprennent, et qui doutent et détruisent leur avenir quand ils ne comprennent plus de quoi on leur parle, parce qu'ils refusent de se soumettre à l'élan qui les entraîne vers l'inconnu, et les conduit à croire que la somme des intérêts particuliers formera comme par magie l'intérêt général...

Notre mouvement démocrate a du travail qui l'attend, mais surtout, nécessite la mise en valeur de leaders courageux et déterminés, résistants face à ceux qui leur feront croire que tout va s'arranger grâce à des solutions de fortunes agrémentées de discours démago et porteuses d'idéologies dépassées et guerrières, qui malgré tous les "plus jamais çà" ne sauront que nous accompagner vers des dynamiques d'exclusion et d'affaiblissement des plus faibles, et des plus forts aussi. Commissions thématiques et engagement, ténacité et action, nous ne devons plus seulement être de grands discoureurs prêts à critiquer tout ce qui se fait, proposons enfin le modèle de société vers lequel nous tendons, de manière pragmatique et concrète.

Commando...! en marche! Uniforme humaniste, mission de reconnaissance en action, préparons la sauvegarde des valeurs de notre Europe et de ses racines, organisons les combats contre les discours fondés sur l'avoir, résistons face à l'ennemi immoral et sans foi ni loi, les fusiliers orange en embuscade n'attendent que les commandements stratégiques des états major organisant la sécurité de la planète...

Au bouloooooooooooooooooooooooooooooot! (parce que pour l'instant, comment dire, nous sommes un peu à court de ... munitions...mais pas de volonté)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nellym67 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte