Magazine Conso

Locavore ... Ou l’histoire d’un reportage raté

Publié le 23 novembre 2008 par Jdprovence

Bon j’ai attendu que ma colère retombe suite au reportage diffusé sur M6 avant d’écrire ce papier

De nombreuses réactions négatives

Non par rapport au phénomène locavore mais par le traitement qui en a été fait pour l’émission 100%Mag, ainsi sur un forum que j’anime et sur d’autres forum sur lesquels des amies avaient annoncé ce reportage, de la part de mes copines qui apparaissent aussi dans le reportage pour un montage fallacieux, tendancieux et qui ne reflète aucunement ce qu’elles ont dit ou pensé, et de la part de gens qu’une journaliste a sollicités et qui ont été proprement ignorés .

Donc ma question quel était le but poursuivi par les journalistes dans ce sujet : faire de l’information ou du sensationnalisme, je penche plus pour la 2ème solution !

Information ou franche rigolade

Sans hésiter franche rigolade, voyeurisme et ignorance, voilà ce qui peut qualifier le reportage passé le 30 Octobre 2008 « les locavores » dans le magazine 100%Mag. Il est évident que le parti pris de la journaliste était de faire un sujet marrant et non informatif !

1/ En venant tourner le reportage chez moi par une belle journée de septembre, j’ai pu me rendre compte qu’elle n’avait fait aucun travail préparatoire pour connaitre un minimum le phénomène locavore.

2/ De plus plusieurs fois elle a essayé de faire dire des trucs « marrants », quelques exemples

-          à mon fils de 15 ans : elle lui demande s’il ne se sent pas marginalisé à son âge avec ses copains : il mange la même chose qu’eux sauf que c’est local … on mange tout à fait normalement

-          - à ma copine : « est ce que c’est dur d’avoir une copine locavore, vous ne pouvez pas aller au resto … » et là-dessus ma copine lui répond « non on ne va pas au resto car on a de grandes maisons et on préfère se recevoir de façon à prolonger la soirée », au montage il reste « non on ne va pas au resto ».

-          Elle s’étonne que j’ai chez moi une télé, une voiture etc etc, elle n’a rien lu sur le sujet faut pas confondre locavore et hermite

-          Sachant que je vends évidemment des produits locaux, elle me demande avant de partir chez ma copine de prendre des tisanes que je vends, donc dans le reportage j’offre le sachet à mon amie qui nous reçoit pour le thé (comme on fait un cadaeu à quelqu’un qui nous reçoit ou à une amie ) et il en ressort au montage que je suis une loufoque et que j’amène mes provisions chez mes amies ??????, ça ne va pas non. Jamais aucune amie ne m’a vue arriver avec mes provisions de peur de ne pas manger/boire local, je suis une personne civilisée

Et ça sans compter son manque de respect des personnes qu’elle mobilise pour son reportage

1/ mes amies qui pour la séquence du thé qui devait se dérouler à 16H00 ont du attendre 18H00 pour nous voir arriver

2/ un de mes fournisseurs (fabricant de bonbons locaux : les fameux berlingots de Carpentras ») qui a retardé une coulée pour nous attendre et montrer quelque chose d’intéressant à filmer, après lui avoir téléphoné une première fois pour lui dire qu’on arriverait plus tard, on a téléphoné pour lui dire qu’elle annulait faute de temps (et en plus elle ne gère pas son temps en ayant toutes les séquences écrites par avance et les distances)

3/ l’Intermarché de St Rémy de Provence qui fait d’énormes efforts pour privilégier quand faire se peut les produits locaux, on y a passer plus de 2 heures je lui ai montré le rayon où l’on trouve la viande bio locale, les plats cuisinés bio locaux et artisanaux, le rayon des fruits et légumes ou l’on montre bien la provenance des produits, un rayon complet d’épices et autres produits pour confectionner les desserts locaux, le riz et le sel de Camargue, bref rien ne l’a intéressée

Bref vous n’avez eu aucune information et vous n’êtes pas plus avancé pour savoir ce qu’est un locavore et ce que concrètement vous pouvez faire pour en être un

Un hors sujet flagrant

C’est un terme qui est revenu très souvent dans vos avis

Bon n’ayant pas obtenu de ma part du sensationnel et du ridicule, voilà notre journaliste partie à la recherche du phénomène et elle nous l’a trouvé la bougresse !

1 mois après avoir tourné chez moi (de 10Heures du matin à 8 heures du soir pour ne rien montrer), elle a trouvé un pauvre couple qui ne sort pas à 100mètres de chez eux : un couple d’hermites qui grâce à elle et à un brief surement puissant a découvert le mot locavore

Qu’apprenons-nous de ces gens ?

Ils ne mangent que ce qui est cultivé dans leur jardin … ou les champignons de la foret à

100 mètres

de chez eux

Alors en 1 mois notre journaliste n’a pas fait de progrès et ne sait toujours pas ce qu’est un locavore : c’est quelqu’un qui consomme localement en faisant marché l’économie locale, là ils ne consomment rien du tout et sont en dehors de tout système.

Mais par contre on va rire du début à la fin

Et dites-moi ils hibernent car en janvier février … on trouve quoi dans leur jardin ?

Ils ne mangent pas de viande en arguant que comme ça ils ne mangent pas de viande nourrie OGM du vilain OGM américain, mais ils ne savent pas que la viande non OGM existe ? que le porc bio du mont Ventoux est élevé dans des conditions décentes et nourri naturellement ? (à mon avis cette ineptie a due leur être soufflée)

A coté de cela ces braves gens ne se servent que de l’eau de pluie, tombée du toit, pour les jardin, le ménage, la nourriture et leur hygiène, soit c’est le festival de la pluie chez eux et j’en doute, soit ils sont obligés de faire des choix et quid de l’hygiène , une douche par jour ?, sans compter que ces braves gens qui craignent les OGM , ne se posent aucune question sur leur pluie, et qui n’a jamais observé sa voiture toute sale un lendemain de pluie, pleine de poussière et de pollution, chercher le paradoxe, on a peur des OGM (moi oui d’ailleurs) mais pas des particules polluantes et cancérigènes qui se trouvent dans la pluie

Sans compter les clichés : ils ont jeté leur frigo, pas vu un médecin depuis 20 ans (l’homme de cavernes non plus n’a jamais vu un médecin … c’est loin d’être un signe de bonne santé)

Conclusion

Enfin bref notre journaliste tenait son sujet plein d’inepties, d’incohérences, de clichés, allait-elle faire marrer dans les chaumières ? … toujours est il que vous n’avez rien appris du locavore et qu’au mieux vous n’avez surtout pas envie de le devenir !

NB : sans compter que j’attends toujours une copie du reportage et que la promesse de finir sur mon activité n’a pas été tenue ! (en effet c’était la condition pour faire ce reportage, sans cela je m’en moque de montrer ma bouille à la télé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jdprovence 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine