Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 23 novembre 2008 par Sixverges
Coup de théâtre à Nashville, les Jets infligeant une première défaite aux Titans!
Jets 34, Titans 13

Les Jets vont monter rapidement dans les power rankings cette semaine! Très belle victoire contre des Titans jusque-là invaincus. Les new yorkais ont contrôlé le jeu au sol et cette fois-ci Kerry Collins n’a pas su faire la différence. Ne vous fiez pas à ses 243 verges par la passe, plus de la moitié sont des garbage yards. Chapeau à Leon Washington et au toujours sous-estimé Thomas Jones qui ont vraiment terrorisé les Titans toute la journée. Washington est rapide, Jones est puissant… un bon duo. On a eu un autre exemple prouvant que moins on en demande à Brett Favre, meilleures sont les chances de victoire des Jets…. Les Jets ont vraiment gagné le match à la régulière car ils n’ont profité que d’un seul revirement. Une belle victoire propre qui pourrait propulser le NYJ (8-3) vers de nouveaux sommets. Quant à eux, les Titans (10-1) seront probablement soulagés de la pression d’une saison parfaite, pression qui a eu raison des Pats l’an dernier. En plus, ils ont encore une avance insurmontable dans leur division. Rien de grave, comme dirait Jean-Charles.
Pats 48, Dolphins 28
On peut toujours compter sur les Pats (7-4) dans les matches cruciaux. Matt Cassel a vraiment bien fait, profitant des faiblesses da la défensive miamite pour amasser un étonnant 415 verges avec 3 touchés. Le gars progresse vraiment bien et il développe une complicité avec Randy Moss, de quoi inquiéter leurs futurs adversaires. C’est seulement grâce à une interception chanceuse et aux pénalités que les Dolphins ont pu rester dans le match en première demi. L’offensive des Pats roulait bien, Cassel réussissant même un nombre appréciable longs jeux aériens. Les Dolphins ont été opportunistes en début de rencontre, marquant deux touchés malgré une offensive hésitante. C’est finalement avec deux touchés consécutifs de Moss et Faulk que les Pats ont pris le dessus pour de bon. Les Fins se sont vaillamment battus mais ils n’ont pu réussir le gros jeu quand l’issue du match était encore incertaine. À 6-5, ils ont encore des chances de participer aux séries mais ce ne sera pas de la tarte… Quant aux Pats, on les verra au mois de janvier… à notre grand désespoir.
Eagles 7, Ravens 36
Toute une performance de la défensive du Baltimore (7-4). Ils ont complètement muselé les Eagles, chassant même Donovan McNabb du match. Ce dernier faisait un peu pitié en première demi. Il avait l’air très lent et on ne parlera même pas de ses stats. Le match a mis bien du temps à trouver son rythme, les Ravens ouvrant la marque avec un placement au 2e quart. Les défensives étaient un petit peu plus synchronisées que les offensives, mettons Les Ravens menaient 10-0 au moment où Quintin Demps a ramené les Aigles dans le match sur un retour de botté. Un bien bref moment de joie pour les Phillies car ils ont été blanchis par la suite. La deuxième demi a été cauchemardesque pour les Eagles, Kevin Kolb ayant l’air très mal préparé… Les Ravens ont réalisé quelques beaux jeux offensifs mais dans le fond, ils n’avaient qu’à attendre les interceptions… La fiche des Eagles (5-5-1) n’est pas si mauvaise mais ils donnent l’impression d’être fins prêts à s’écraser. Les Ravens se maintiennent au plus fort de la course au wild card et demeurent une équipe que personne ne voudra affronter d’ici la fin de la saison.
Observations en vrac sur les autres matches :
-Il fallait éventuellement s’attendre à une explosion offensive des Cowboys (7-4), leurs 35 points contre les Niners (3-8) leurs feront du bien. Les 213 verges de Terrell Owens devraient le tenir tranquille pendant une couple de semaines.
-On est épatés de la belle performance des Vikings, une victoire de 30-12 à Jacksonville. Frerotte et Peterson n’ont pas eu de gros matches mais les Vikes (6-5) ont gagné quand même. Ils seront à surveiller, surtout si les Sœurs Williams ne sont pas suspendues. Les Jags (4-7) ne seront pas des séries, c'est très bien comme ça.
-Les Bills (6-5), Bucs (8-3) et Bears (6-5) ont tous réussi à éviter les matches –pièges contre des équipe poches, on les félicite. On voit tellement souvent des bonnes équipes trébucher par manque d’effort ou d’attention… On aurait bien aimé voir le match Buffalo-Kansas City, 54-31!!! On se demande vraiment comment une équipe peut donner 54 points aux Bills!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines