Magazine

Envie de grimacer pour vous…

Publié le 24 novembre 2008 par Maroual

… à Paris, par un matin gris et morne, un matin normal en somme :souriredeconnasse:. Non pas que le métier de mime consiste juste à grimacer hein! J’ai un profond respect pour vous et votre art mes petits poulets… C’est que je voudrais pas me retrouver avec une tripotée de mimes furax au c*l à chaque fois que je décide de sortir mon museau de chez ouam. C’est juste que j’étais quand même vachement grimaçante sur vachement comme photos… Suis-je obligée de vous spécifier que du coup j’en ai censured pas mal… Vous voyez déjà ma bine alors pas la peine de prendre cet air déçu…

Toujours est-il que ça fait un moment, depuis que j’ai mon projet parisien, que j’avais envie de faire une petite séance inspirée du Mime Marceau. A la base, j’avais envie d’avoir un modèle et d’être vraiment/concrétement derrière l’appareil parce que un peu frustrée de ne pas être du bon côté de l’objectif… Puis quand j’ai vu c(te jupe boule chez H&M j’a pas pu attendre plus longtemps… Alors ce n’est pas vraiment le résultat escompté, c’est même bien loin de mes espérances, ma faute parce que je joue pas hyper bin la comédie surtout quand les badeaux sont au rendez-vous bien malgré moi dirais-je. Alors je garde le thème dans un petit coin de ma tête et j’espère bien en faire cake chose de plus inspiré avec une jolie petite frimousse volontaire.

Jupe, tee-shirt, bonnet et foulard H&M; ceinture, veste et shoes Zara; collants Camaïeu

Mime

Mime

Photos ajoutées à Modepass.

Ps: Je fais des travaux en flash en ce moment. Après les pubs, j’ai changé le petit diapo dans la colonne de droite à photographâge. N’hésitez pas à recharger la page pour voir comme ça s’anime et comme c’est trop coolos! :hiiiiiii:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maroual 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte