Magazine Asie

Instant Ramen

Publié le 24 novembre 2008 par Bayashi_pascal

S'il y a un point, et je pense un seul, sur lequel je ne peux donner l'avantage ni a la France ou ni au Japon ,c'est la cuisine. Chacun des deux pays me regalent de vrais delices, et sont indepartageables.
Chacun des deux offrent egalement de vraies horreurs ...
A mon tour donc de parler des "nouilles instantanees japonaises", un incontournable a ranger a cote des toilettes japonaises, pas pour la relation douteuse qu'on pourrait leur trouver, mais pour etre deux celebrites du Japon vu d'en bas par les touristes.
Ces plats tout pret deshydrates ont en fait beaucoup de succes ici. Ce ne sont pas des chiffres qui forge mon opinion ici (encore qu'en cherchant un minimum on trouve ca) mais simplement le vecu. On en voit partout, on en mange partout, le choix est plethorique et ca remplit abondamment les rayons dans les combini. L'article en lien ci dessus vous explique l'origine de ce plat. Voyons maintenant comment ca se mange (et je ferai bien de traduire cette article en anglais pour mes clients vu le carnage et les appels au secours qui emanent regulierement de la cuisine de l'hotel)


DSC_0042

Des varietes il en existe donc des dizaines au moins, des centaines peut etre meme. A la base il s'agissait simplement de soupes de nouilles avec differents parfums et assaisonnements. Maintenant on trouve egalement d'autres sortes de plats (nouilles sautes, ramen) que les progres technologiques ont reussi a passer a la moulinette deshydratation. Et puis le succes aidant les restaurants aussi se sont interresses au processus et certains proposent leur plat a emporter grace a ce conditionnement.
Par exemple ci dessus des nouilles sautes au beurre et champignons, d'un restaurant de Kyoto ou j'avais deja mange. Le plat en frais m'avait plu, ca m'a suffit pour faire mon choix et me lancer dans cette nouvelle experience gustative (oui a part celles dans l'avion je n'en avai jamais mange). Achete en combini il vous en coutera quelques centaines de yen suivant le modele.

DSC_0044

Ouverture de la boite. Le bol en plastique vous servira de plat, pas de vaisselle. Un sachet de nouilles, un sachet d'epice, deux sachets de sauce, une banane, ah non ca c'est le dessert qu'avait rien a faire sur la photo, bravo le photographe !

DSC_0045

Verser le sachet de nouilles dans le bol avec le sachet d'epice/champignons deshydrates. Le papier d'alu vous intrigue ? Ne vous inquietez pas !

DSC_0046

Remplir d'eau bouillante jusqu'au repere a l'interieur du bol.

DSC_0047

Recouvrez avec le couvercle et laissez cuire quelques minutes.

DSC_0048

Admirer le travail de l'ingenieur qui s'est demande comment vous alliez vous debarasser de l'eau.

DSC_0049

Versez le contenu des deux sachets de sauce. Mmmh ca a l'air vachement appetissant !! :-/

DSC_0051

Une fois bien touille ca prend une tete plus comestible. Niveau gout bon bah ca se mange et ca ressemble de loin au meme plat mange dans le resto. En depannage c'est vrai que c'est plutot pas mal, sinon on evitera ...

A savoir aussi vous pouvez demander a l'employe du combini de le preparer pour vous (de meme que vous pouvez leur demander de rechauffer votre bento) pour le manger tout de suite, et eventuellement faire comme bon nombre de jeunes japonais improvisant des sitting devant l'entree des combini qu'ils transformeront en quelques heures en depotoir. La mal-bouffe se marrie tres bien avec le mal-vivre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bayashi_pascal 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog