Magazine Autres sports

Sautons aux conclusions, les matches de 16h et le SNF

Publié le 24 novembre 2008 par Sixverges

Une fin d'après-midi sans trop de surprises dans la NFL mise à part la tenue pathétique des Broncos à Denver...
Raiders 31- Broncos 10
Ça doit chialer dans les chaumières de Denver ce soir après cette humiliante défaire des Broncos devant leurs partisans. On ne parle pas juste d’une défaite ici, on parle d’une correction infligée à une équipe qui aspire aux séries. Jay Cutler a encore une fois été très ordinaire, affichant un pourcentage de passes de 43% en plus d’avoir commis une interception et une échappée. Le plus inquiétant pour les Broncos est qu’ils étaient encore dans le match au début du quatrième quart mais ce sont complètement écrasés en accordant 14 points aux Raiders. Jamarcus Russell n’a eu besoin que de compléter 10 passes en 11 pour permettre à son équipe de remporter le match. Justin Fargas et Darren McFadden se sont occupé du reste, sans oublier John Lee Higgins qui a ramené un autre retour de botté de dégagement dans la zone des buts, son deuxième en deux matches. Avec la défaite des Chargers, la défaite des Broncos fait encore plus mal. Impardonnable.
Panthers 28-Falcons 45
Une autre solide victoire des Falcons devant une supposée bonne équipe qui commence à l’être de moins en moins. Michael Turner a connu son meilleur match de la saison avec 4 touchés et 117 verges de gains au sol. Harry Douglas a été l’autre héros des Falcons. La recrue atlantite a retourné un botté de dégagement pour un touché en plus d’amasser 92 verges par la passe. Il a également marqué un autre touché sur un jeu au sol. On continue à être drôlement impressionné par les Falcons qui ont marqué 28 points au 4ième quart contre les Panthers, ce qui n’est pas rien. Ça s’annonce pour être toute une lutte dans la NFC Sud. On a rien contre les Bucs et les Panthers mais on préfèrerait de loin voir les Falcons remporter le titre de la division.
Giants 37-Cards 29
Tout un match en Arizone mes amis. Du gros football Techmobowl comme on l’aime avec plein de points qui proviennent d’un peu partout, à commencer par les unités spéciales des Giants. Dominick Hixon a amassé 201 verges sur les retours, permettant aux Giants de commencer 5 séquences offensives dans les territoires des Cards. Les 5 fois, les Giants se sont inscrits au tableau. Ouch. Les Cards se sont bien battus mais on ne les a jamais sentis prêt à renverser les Giants. Ça aurait pu être possible sur le botté court en fin de match mais ça n’a finalement pas fonctionné. Kurt Warner a connu un bon mach au niveau des gains aériens mais il n’a pu concrétiser qu’une seule passe pour un touché. On va le répéter encore une fois mais sans jeu au sol digne de ce nom, les Cards n’iront nulle part en série.
Colts 23-Chargers 20
Les Colts se sont sauvés avec la victoire sur un placement à la toute fin du match. La dernière minute du match nous a donné quelques sensations, compensant largement pour le reste du match qui fut sans histoire. On lève notre chapeau aux Colts qui sur un 4ème et quelques pouces, avec une vingtaine de secondes à faire, ont eu le guts d’y aller pour un fake qui s’est transformé en passe à Marvin Harrison, mettant la table au placement gagnant. Tony Dungy n’avait pas envie d’aller en prolongation et on le comprend. Les Chargers avaient un certain momentum en attaque au quatrième quart et le tirage au sort d’une prolongation aurait très bien pu leur donner le ballon et sceller l’issue du match en leur faveur. Peyton Manning n’a pas été très flamboyant mais a su faire les gros jeux quand ça comptait. On va attendre de voir la gravité de la blessure au centre Jeff Saturday mais ça pourrait augurer mal pour les Cols s’ils devaient le perdre pour quelques semaines. Le timing n’est pas très bon puisque la ligne à l’attaque avait retrouvé son rythme depuis quelque temps. La défaite des Broncos permet aux Chargers de rester en vie pour la course au championnat de la médiocre division ouest de l’AFC mais suite aux performances des deux équipes aujourd’hui, on ne sait plus laquelle veut le moins se rendre en série. Les deux travaillent fort pour ça visiblement. On commence à penser qu’un changement d’entraîneur-chef ferait le plus grand bien aux Chargers et aux Broncos.
Pas grand-chose à dire du match Redskins-Seahawks qu’on n’a pas eu la « chance » de regarder. Mais disons que les Redskins ne ressemblent plus trop trop à une puissance de la NFC Est. C’était seulement leur première victoire depuis la semaine 9 alors qu’ils avaient battu les Lions par un touché. On parle donc d’une victoire sur la fesse contre les pauvres Seahawks. Ça serait bien que les troupiers de Jim Zorn prennent l’avance par 2-3 touchés dans les prochains matches, question de donner un break à Clinton Portis. Il a encore porté le ballon 29 fois avant de se blesser en fin de match. Les Skins ne sont pas encore classés pour les séries mais si ça arrive, on se demande combiens d’organes et d’articulations il restera à Portis rendu là.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines