Magazine Autres sports

Les chevaux et le froid

Publié le 24 novembre 2008 par Pierreristic

Le froid peut atteindre le cheval de différentes façons lorsqu’il vit au pré:

  • Concernant son environnement

-des zones peuvent geler et devenir glissantes, y mettre du sable peut s’avérer une bonne solution

-l’eau des abreuvoirs peut geler, il faut alors veiller à casser la glace et y placer un ballon afin d’éviter qu’elle ne s’y reforme

-les zones immédiates autour de l’abreuvoir et des clôtures deviennent rapidement boueuses, ceci du notamment aux nombreux aller et retours des chevaux, vous pouvez y répandre de la paille ou du fumier régulièrement afin de limiter ce phénomène.

  • Le cheval lui même

Comment reconnait on un cheval qui a froid? un cheval qui a froid se tient sous lui, tête basse. Si le tiers inférieur des oreille est froid  et qu’il redresse son poil d’hiver, c’est que le cheval a froid partout. Dans ce cas il convient de rentrer le cheval et de lui donner une bonne ration, et de le couvrir. Si le cheval est couvert il faudra veiller a venir vérifier une à deux fois par jour que la couverture est en place. Sachez qu’un cheval d’age est plus sensible au froid qu’un cheval jeune. Si votre cheval est au pré, veillez à ce que celui ci soit pourvu d’un abri sec et à l’abri du vent. Il faut augmenter la ration de nourriture notamment par grand froid, le cheval a alors besoin de plus de calories notamment pour faire du poil.

La Thermorégulation des chevaux par temps froid

 Les chevaux et le froid photo chevalLes chevaux réagissent au froid de deux façons : intensément (à l’immédiat) et chroniquement (adaptation ou acclimatation). En cas de changement soudain de la température, la réaction immédiate d’un cheval sera de modifier son comportement. Les chevaux chercheront à se mettre à l’abri du froid et du vent, ou se mettront en cercle pour diminuer les pertes de chaleur. Il arrive souvent de voir des chevaux courir par temps froid. En effet, la contraction musculaire liée aux activités physiques, comme la course, résulte en une production de chaleur. En se dissipant, celle-ci réchauffe les organes internes du cheval (cœur, foie, intestins, etc.)

Les chevaux exposés à un temps froid chronique et constant s’acclimatent au froid. Typiquement, les chevaux ont besoin d’entre 10 à 21 jours pour s’adapter au froid. Par exemple, un cheval acclimaté à 20 °C et exposé à une température de 5 °C aura besoin de 10 à 21 jours pour s’adapter au changement. À 5 °C, le cheval aura encore besoin de 10 à 21 jours pour s’adapter. Ce processus continuera jusqu’à -15 °C, soit la température critique inférieure (TCI).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine