Magazine En France

Eradiquer l’insalubrité!

Publié le 24 novembre 2008 par Paristoujoursparis

Hier soir, rue des Poissonnniers, dans le 18e, j'ai eu la surprise de lire sur un panneau affiché sur un immeuble promis à la démolition : “éradication de l'insalubrité”. Ce panneau a été apposé par les services de la Ville de Paris qui construiront à cet emplacement un immeuble “propre”, comme elle l'a déjà fait dans ce quartier. Cet immeuble est il “insalubre”? Peut-être… Le quartier du Marais l'était aussi après la seconde guerre mondiale. Récurés, nettoyés, “restaurés”, les mêmes taudis insalubres valent aujourd'hui des fortunes.

“Insalubre” : un adjectif bien pratique. Des quartiers entiers ont été rayés de la carte grâce à celui-ci…

Bientôt : Le “Grand Paris”, ville propre, avec ses tours et ses façades lavables au jet. Bon courage m'sieurs dames…

INSALUBRE, adj.

A. − Malsain, nuisible à la santé. Aliment, appartement, climat, maison, quartier insalubre; industries, usines insalubres. Réaliser la rénovation des îlots insalubres, afin de faire disparaître les taudis
(Fonteneau, Conseil munic., 1965, p. 14) :

Sur les murs des taudis, plus sombres encore et plus humides que ceux de Lisbonne, et grouillants d'enfants nus, on avait apposé des écriteaux : « Insalubre. Défense d'habiter ici… »
Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 90.

B. − Au fig. Dangereux pour la santé mentale, morale. Michelet, − un des écrivains les plus insalubres, les plus funestes à la santé de l'esprit public (Sainte-Beuve, Poisons, 1869, p. 112).
REM.
Insalubrement, adv. ,,D'une manière qui n'est point salubre. Être logé insalubrement“ (Littré).

Prononc. : [ε̃saly:bʀ̥]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1505 (Didier Christol, Platine en francoys, 74 vo d'apr. Arveiller ds Mél. (J.) Séguy, p. 69) − 1611, Cotgr.; à nouv. au XVIIIe s. (1782, Mercier, Tableau de Paris, t. 2, p. 345). Empr. au lat. insalubris « malsain, insalubre ». Fréq. abs. littér. : 38. Bbg. Gohin 1903, p. 315.

parisinsol.jpg

Ce merveilleux livre est déjà un document. Bientôt, il sera aussi étrange et éloigné de nous que le “livre des morts” des Egyptiens. C'était Paris, des clodos, des rues sales et des immeubles “insalubres”!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paristoujoursparis 1410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog