Magazine Séries

Sons of anarchy : 1.03 Fun town

Publié le 24 novembre 2008 par Tao

Les fils de l’anarchie et la série commence à s’installer dans mes rendez vous incontournable. Et oui, je prends de plus en plus de plaisir à suivre cette série qui m’a séduit par son ton différent et ses histoires sortant du train train quotidien.

Lors de la fête foraine à Charming, une jeune fille de 13 ans est violée et les Sons of anarchy ne sont pas prêts à laisser ce crime impuni. 1) Car le père demande à Clay de retrouver le salaud qui a fait cela à sa fille mais surtout 2) parce que cet accord permettra aux Sons d’avoir de l’influence sur ce dernier. En effet, il détient plusieurs terrains à l’extérieur de la ville. Et si celle ci s’étend cela signifie une plus grande population, plus de flics et donc tout cela est mauvais pour le business. Donc sous des dessous assez charitables de vendetta contre un agresseur sexuel, les motards continuent de maintenir leur emprise sur la ville. Une manière de procéder qui n’est pas forcément du goût de Jax laissé à l’écart des plans à long terme de son beau père. Et à mon avis ce genre de désaccord ne fera que croître dans les semaines à venir. La course contre la montre entre l’adjoint du shérif et les motards pour trouver le coupable est sympa à suivre même si on se doute que les fils de l’anarchie auront le dernier mot. Et il est aussi un peu facile de faire l’un des forains le coupable. Il aurait été plus intéressant de voir l’un des hommes de Clay responsable de ce viol. Ça aurait permis une réaction d’un autre ordre et surtout plus intéressante. Clay applique en tout cas un principe relativement simple, payer par où on a péché. Et dans ce cas une émasculation est de rigueur. Tout est suggéré, on ne voit rien à l’écran si ce n’est du sang. Le sens du mot la justice a une signification bien particulière pour les membres du club mais cela ne les empêchent de faire ce qui semble être juste. Gemma se montre d’ailleurs particulièrement douce quand elle parle à la mère et la fille . Elle a beau être du côté des hors là loi et offrir une petite branlette à son mari dans le photomaton, elle n’en reste pas moins une femme et une mère horrifiée par ce qui s’est produit à la fête foraine. Un comportement à l’opposé du traitement qu’elle réserve à Wendy qu’elle surnomme la junkie.

Jax est lui parfaitement conscient qu’il a fait une erreur en se remettant avec son ex mais il est prêt à assumer. Il lui conseille de se faire soigner, il l’emmène voir leur fils toujours en couveuse pour bébé prématuré. Il veut clairement faire ce qui est bien et suivre les traces de son père. Cet aspect est moins présent dans l’épisode mais on sent qu’il y a des zones d’ombres importantes et cela rend Jax toujours un peu nostalgique quand il se replonge dans les écrits de son père.

On commence également à développer les autres personnages de la série. Half sack joue les larbins pour le moment sur la petite moto mais on sent que petit à petit, le gamin pourrait monter les échelons et montrer de quoi il est réellement capable. L’adjoint du shérif n’est lui pas prêt à laisser à la ville à Clay et à sa bande et il reçoit l’aide inattendue d’un agent de l’ATF qui semble également s’intéresser à Tara dont le retour à Charming reste encore assez obscur.

En conclusion, la série continue de développer une histoire solide et des personnages qui le sont tout autant. Voilà réellement une série que je n’attendais pas et qui devient l’un de mes coups de cœur de ce début de saison là où les grandes nouveautés des networks n’ont pas réussi à capter mon attention à l’image de Fringe ou du Mentalist.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines