Magazine Environnement

melamine, pesticides, eau du robinet et ogm

Publié le 24 novembre 2008 par Quotidiendurable
Selon le communiqué des autorités sanitaires néerlandaises, un importateur de matières premières premières destinées à la fabrication d'aliments pour le bétail aurait signalé jeudi la présence de mélamine dans de la farine de soja d'origine chinoise.
[...]
Néanmoins, dans son communiqué, l'organisme néerlandais précise que "en raison du taux relativement faible de mélamine découvert jusqu'à présent", les aliments ne présenteraient "pas de risque" ni pour la santé des animaux, ni pour la santé humaine.
A lire sur Enviro2B

Un colloque s'est récemment tenu à Paris et les conclusions sont formelles : des médicaments sont bien présents dans l'eau du robinet, à l'état de traces, et on ne sait strictement rien de leurs effets. Plus besoin de se déplacer à la pharmacie du coin... ce sont les médicaments qui viennent à nous. On n'arrête pas le progrès !
A lire sur les mots ont un sens

Des milliers de paysans indiens se suicident après avoir utilisé des
Les partisans des nous expliquent que ces "plantes extraordinaires" aident à lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde. Au lieu de se contenter de lire les revues ou les rapports de l’industrie, Andrew Mallone est allé sur le terrain. Dans cet article, il nous raconte ce qu’il a vu en Inde : "En fait, comme le montre cette enquête, c’est encore PIRE que ce que l’on craignait."
A lire chez les amis de la terre

La quasi totalité des raisins de table prélevés dans 5 pays européens ont révélé la présence de résidus de pesticides, dont certains interdits dans l'Union européenne, selon un communiqué de l'association écologiste française MDRGF aujourd'hui.
A lire sur le Figaro


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotidiendurable 2242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte