Magazine Autres sports

Les Miettes du Lundi: controverse à Philly, Brady Quinn et la Coupe Grey

Publié le 24 novembre 2008 par Sixverges
Dans l'actualité ce matin: dillemme de quart-arrières à Philly, Brady Quinn fait la baboune, ça achève pour Pac-Man Jones et un coup d'oeil sur la Coupe Grey.

Qui sera le partant des Eagles?
À la suite au désastre d’hier, à Baltimore, Andy Reid se laisse jusqu’à midi aujourd’hui avant de nommer son quart partant pour le prochain match des siens. Les Eagles accueillent en effet l’Arizone jeudi soir, ça vient vite… McNabb et Kolb ont tous les deux eu l’air fou hier, les Eagles devraient donc s’en remettre au vétéran, à notre avis. À 5-5-1, leur saison n’est pas finie. Ça ressemble vraiment à la fin d’une époque à Philly.
C’est la dernière chance pour Pac-Man Jones: Selon ESPN.com, le petit Adam a épuisé toutes ses indulgences, ce qui fait que son prochaine écart de conduite sera probablement le dernier. Le commissaire Roger Goodell aurait décidé de bannir Jones à vie s’il commettait le moindre impair à saveur criminelle. About fucking time…

Brady Quinn est pas content
: Souffrant d’une fracture à un doigt, le jeune QB des Browns a connu un match pitoyable, hier, avant d’être remplacé par Derek Anderson. Les stats du beau Brady: 8/18, 94 verges, 2 interceptions… contre les Texans en plus. Le jeune homme méritait amplement d’aller s’asseoir un peu mais voilà qu’il se plaint de ne pas voir eu suffisamment de chances… Le coach Romeo Crennell trouvait que Quinn lançait mal à cause de sa blessure…Ça va vraiment mal à Cleveland. Dire que tout le monde voyait les Browns en séries. Espérons qu’ils vont embaucher Bill Cowher pour vrai!
Quelques mots sur la Coupe Grey: Vous nous connaissez, la CFL n’est pas exactement notre bock de Molson Canadian. On a malgré tout jeté un œil sur le match d’hier, vu que les favoris locaux y étaient. Vous savez déjà que les Alouettes ont perdu au terme d'une performance lamentable de leur attaque. Un seul touché dans un matche de la CFL? Il faut le faire! La défensive des Stampeders a bien fait, surtout en deuxième demie, mais l’offensive montréalaise leur a facilité la tâche. Le manque de synchronisme était flagrant à tous les niveaux, comme à chaque fois que les Als se rendent en finale. Anthony Calvillo se retrouve donc avec une fiche de 1-5 en matches de la Coupe Grey, ce qui est sérieusement poche. Une chance qu’ils ont gagné en 2002…Les défenseurs de Calvillo diront qu’il est excellent en saison régulière, mais dans la CFL, celle-ci est presqu’inutile. Il n’y a que deux équipes qui ne participent pas aux séries, on voit donc souvent des équipes qui jouent pour .500 en finale. Le très beau Jim Popp se retrouve dans une situation délicate: les Als sont incapables de gagner le gros match avec Calvillo mais le stade Molson est plein et l’équipe est encore populaire. Popp devrait-il prendre le risque de reconstruire pour viser les plus hauts sommets ou se contenter de ce qu’il a pour ne pas que l’affluence baisse? Gros dilemme…Si on avait un conseil à donner à Popp, ce serait de trouver un QB mobile comme partant. On n'a pas fait de recherches poussées mais on dirait que les champions de la CFL ont généralement des scramblers comme quarts. Comme lors du Mondial U20 et de la Coupe Grey de 2001, notre vieux stade a fait bonne figure, donnant de la crédibilité à l’évènement. Quand le Stade est plein de monde, il a bonne mine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines