Magazine Société

D.a.l : condamne !

Publié le 24 novembre 2008 par Zelast

Dans la rubrique 'such a shame' :

Société  24 nov. 15h52

Le DAL condamné pour les tentes de la rue de la Banque

L'association pour le droit au logement a été condamnée à 12.000 euros d'amende pour avoir «embarrassé la voie publique» à l'automne dernier.

CORDÉLIA BONAL

Des anciens de la rue de la Banque attendent la décision du tribunal, lundi après-midi à Paris.

Des anciens de la rue de la Banque attendent la décision du tribunal, lundi après-midi à Paris. (DR)

C'est une première dans l'histoire du DAL. L'association, qui milite depuis 1990 pour le droit au logement et n'en est pas à son premier campement, loin s'en faut, a été condamnée ce matin à 12.000 euros d'amende pour avoir installé des tentes rue de la Banque, à Paris, à l'automne 2007.

Le tribunal, qui a aussi ordonné la confiscation des tentes, a sanctionné l'«embarras de la voie publique en y laissant des objets» (article 644-2 du code pénal). Le ministère public avait requis 32.000 euros d'amende pour ce motif, que le DAL estime être un «détournement de procédure par rapport à un délit».

«Considérer qu'une tente constitue un débarras sur la voie publique est une insulte grave pour les personnes sans-abri», a dénoncé Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du DAL, à la sortie du tribunal de police, où s'était rassemblée une soixantaine de manifestants, anciens occupants de la rue de la Banque pour la plupart. «Nous engagerons tous les recours possibles contre cette décision inacceptable, qui vise à décourager les sans-abri de rester visibles en centre-ville.»

lire la suite............


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zelast 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine