Magazine

la turballe sur son 24

Publié le 24 novembre 2008 par Pjjp44










"Une oasis dans le désert protestation contre la mer. Un havre dans la perdition une île, c'est une chanson un point d'ancrage dans l'infini une sorte de paradis. Elle est source de liberté Une île, c'est l'Arche de Noé. C'est un grand besoin d'illusion dans un monde qui se corrompt. Elle est l'Eden et l'Elysée que le poète aime à chanter. Elle est unique, elle est sauvage c'est l'individu dans la marge. Et si Ulysse a dû partir une île est faite pour revenir. C'est quelque chose de différent la permanence dans le changement. C'est un petit coin d'innocence une île, c'est l'indépendance le diable est sur le continent où tout n'est que renoncement. Une île est tout sauf une erreur c'est là qu'on trouve le bonheur. Une île est une symphonie de bleu, de blanc en harmonie. C'est Mozart qui se folklorise dans un violon qui s'éternise. C'est une terre aimée des Dieux où la mer fait l'amour aux cieux; Une île prend notre destinée comme une femme qu'on a rêvée.../...Une île est ce morceau d'espoir où j'irai me plonger un soir et retrouver la solitude pour perdre mes incertitudes. Et là, tout seul face à la mer dans sa caresse douce-amère je pourrai dire sans trahir "Tu es mon île, mon devenir" Et là tout seul face à la mer dans sa caresse douce-amère je pourrai dire sans trahir " Tu es mon île, mon devenir" -jean marie vivier-

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pjjp44 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog