Magazine

Claire Tabouret, échos

Publié le 24 novembre 2008 par Lironjeremy
Il faut se faire un lieu depuis où recevoir et réfléchir le monde. Apprêter un support, déterminer un espace, tracer un cadre, engager une durée, préparer une dalle sur laquelle édifier son expérience des choses. Tout aussi bien dresser une cabane qui, à l’image de celles des grands aventuriers, incite à dire le monde cependant qu’on le vit. S’y installer, comme Nietzsche s’installait « quelque part dans un coin des Alpes […] à noter ses pensées sur les Grecs pendant que déferlait sur l’Europe le tonnerre de la bataille de Woerth ». Tout à la fois en dedans des plis du monde et à l’écart, en recevant les échos et les rumeurs, les macérant. Il est difficile une fois ceci avancé de ne pas penser à l’angoissé terrier de Kafka depuis lequel le monde filtre, plus extrapolé encore que dans les ombres platoniciennes. La cabane, comme l’abri, l’appartement isolé d’un immeuble, cet immeuble en dérive de la ville, la ville, les œuvres que cela inspire, le lieu dans lequel elles prendront place, jusqu’aux replis du cerveau qui logent nos pensées, tous ces lieux répercutent les bruits du monde comme une chambre d’écho. Dans cette cabane de tissus fanés que Claire Tabouret installe dans l’Orangerie du Château de la Louvière sont projetées des vidéos d’éclairs tonnant autour de la ville, la cernant sourdement dans des éclats soudains. Echos aux quelques grands tableaux que l’on voit dans l’exposition, grands cuirassés et porte-avions peints en camaïeux gris verts comme extraits d’archives de guerre. Et quelques paysages du même ton éveillant ce quelque chose d’occulte au fond de nous que sondait Mallarmé. La nature, l’histoire, l’évidente réalité des choses continuent d’être ce qui très largement nous échappe. Le monde apparaît dans la confusion grave de ce qu’il nous évoque, des images prégnantes, des rumeurs flottant autour de la cabane - tout aussi bien une île.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lironjeremy 836 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte