Magazine

Test de Spectrobes : Les portes de la Galaxie sur DS

Publié le 25 novembre 2008 par Adobuzz

Saviez-vous que Spectrobes premier du nom s'était écoulé à plus d'1 million d'exemplaires ? C'est donc en tout logique, que la saga est de retour sur DS avec Spectrobes : Les portes de la Galaxie. Connaitra-t-il le même destin que son ainé ? Qu'apporte-t-il à la saga ? C'est parti pour le test de Spectrobes : Les portes de la Galaxie de Disney Interactive Studios sur DS.

Le premier Spectrobes avait posé les jalon d'une saga riche, que ce second épisode se devait de reprendre. Spectrobes : Les portes de la Galaxie. On retrouve donc le même univers, les même personnages, et un environnement 3D impressionnant pour le support. Le concept de jeu reste le même, et on a donc sous la main un Pokémon-like. Une grosse partie du gameplay de Spectrobes : Les portes de la Galaxie repose sur la collection.

On se ballade dans l'univers pour explorer des planètes. Un fois le pied posé à terre, on doit tout inspecter à la recherche d'ennemis. Au niveau graphique, c'est un régal. Les environnements 3D sont impeccables, et les parcourir est un plaisir. Les phases d'actions sont toujours aussi prenantes, que l'on se batte à l'épée ou avec le pistolet. Les zones de combats sont symbolisées par des Vortex, où l'on rentre pour se battre contre des Krawls.

A fur et à mesure de l'aventure, on découvre des Spectrobes (d'où le nom), et ces petites créatures sont à collectionner à la manière des Pokémon (eh oui la comparaison est inévitable). Spectrobes : Les portes de la Galaxie est donc aussi bon que le 1er, avec une aventure riche et complètes. Les Spectobres sont en nombre très conséquent donc la durée de vie est très longue. Bien réalisé, Spectrobes : Les portes de la Galaxie tire le maximum des capacités de la DS.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Une nouvelle galaxie

    Avec Tag Galaxy (un site allemand) vous allez pouvoir naviguer parmi les photos de Flickr comme s’il s’agissait de galaxie. Vous saisissez un tag à chercher et... Lire la suite

    Par  Elivo
    JOURNAL INTIME, TALENTS, WEB2.0
  • Spectrobes: Beyond the Portals en images

    Voici de nouvelles images de Spectrobes: Beyond the Portals sur Nintendo DS. Votre but sera de chercher des fossiles afin de faire revivre les créatures... Lire la suite

    Par  Theom
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, SONY PLAYSTATION
  • Test du jeux "Secret Files: Tunguska" sur DS.

    Bonsoir, Aujourd'hui je vous propose de partager mes impressions sur le jeu DS "Secret Files : Tunguska"… Il s’agit d’un jeu d’aventure point click dans... Lire la suite

    Par  Aleks2401
    JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Après la Galaxie Google, le Google Life ?

    On savait Google intéressé par les espaces virtuels et le jeu en ligne (ces dernières années, le géant du net multipliait les achats en ce sens). Le projet de... Lire la suite

    Par  André Gentit
    HIGH TECH, INFORMATIQUE
  • Test: Guitar Hero On Tour sur DS : Beaucoup de bruit pour (presque) rien

    Après avoir lancé le genre du jeu musical sur consoles de salon, la licence Guitar Hero tente le pari d'envahir les consoles portable en commençant par la plus... Lire la suite

    Par  Guls
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • My Baby Girl : test DS

    Annoncés depuis pas mal de mois, My Baby Girl et My Baby Boy, sont, me direz-vous, deux “simulations de bébé” de plus parmi les nombreux titres DS qui exploiten... Lire la suite

    Par  Lacoc
    CONSO, HIGH TECH
  • Test Nintendo DS, garder la ligne

    Nintendo DS - Test du coach personnel : Garder la ligne Voilà, j’ai eu l’occasion de tester ce logiciel… Lors de la première utilisation, on nous demande notre... Lire la suite

    Par  Chris Waeber
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, HIGH TECH, JEUX VIDÉO, MINCEUR, NINTENDO

A propos de l’auteur


Adobuzz 14146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte