Magazine Santé

Médicaments génériques: oui ou non?

Publié le 25 novembre 2008 par Fanny Tizon

Il y a 5 ans quand Capuchou est né, je n'ai pas souvenir d'un tel battage médiatique autour des médicaments génériques.
En revanche, je me souviens très bien que la pédiatre qui le suivait à l'époque spécifiait toujours sur l'ordonnance de ne pas donner les génériques des médicaments qu'elle prescrivait.
Un jour je lui ai demandé pourquoi elle ne voulait pas de génériques ce à quoi elle m'a répondu, que la molécule était peut être la même mais que les excipients étaient bien souvent différents quand ce n'est pas le mode de prise qui change totalement!
Donc, petit Capuchou n'a jamais eu de génériques.
Et puis petit à petit, les génériques ont fait de plus en parler d'eux, limite si je n'étais pas montré du doigt par la pharmacienne quand je la renvoyais dans sa réserve parce que je ne voulais pas du générique.
Bien entendu elle me disait que c'était plus cher, que franchement c'était la même chose ce à quoi je répondais que peu importe le prix ce n'était pas elle qui payait et que non ce n'était pas la même chose.
J'ai tenté de lui expliquer que le générique du bécotide qu'elle m'avait refilé la fois dernière sous prétexte de " j'ai plus le vrai je n'ai que le générique" faisait encore plus tousser mon Capuchou et que en plus l'odeur d'après le Capuchou n'était pas la même!
Bien évidement la vieille peau de pharmacienne, ceux qui vivent à Bois Colombes comprendront de qui je veux parler m'a clairement répondu que je disais n'importe quoi!
Depuis, j'ai changé de pharmacie mais je continue de refuser les génériques!
Jusqu'à mercredi dernier.
Capuchou étant malade je file chez le doc qui lui donne de l'Orelox, un antibio absolument immonde au très mauvais gout de banane... Capuchou n'aime pas la banane.
Nous arrivons à la pharmacie et là pouf, elle me file le générique, sans me demander mon avis.... Je reste calme et lui demande si le gout est aussi mauvais que le vrai médicament... Bien enendu elle ne sait pas... alors j'attrape la boite et je vois qu'ils ont changé l'arôme!
La banane de l'original est passée à orange-citron pour la copie! Voyant ça j'ai accepté le générique.
Bon, d'après Capuchou c'est aussi mauvais que la banane!
Un autre truc qui est pénible avec les génériques ce sont les noms!
Déjà pour relire l'ordonnance du medecin c'est une épreuve digne de Fear Factor, ensuite une fois que tu es rentrée chez toi avec tes médicaments génériques il faut que tu les attribues à ceux de l'ordonnance....
Par exemple: si je te dis Augmentin, tu comprends, en revanche si je te donne son nom de générique Amoxicilline Acide Clavulanique c'est déjà plus compliqué non?
Un autre exemple, quand le médecin te prescrit du Voltarène et que tu te retrouves avec du Diclofénac Sodique c'est quand même pas la même chose!
Après il y a des noms encore plus barbares genre: Dextropropoxyphène pour le Propofan ou encore Cefpodoxime pour l'Orelox! Faut quand même être vachement aware pour ne pas se tromper de médoc quand même!
Moi encore ça va je suis "jeune" mais je pense à tous ces petits vieux qui ont une chiée plus 4 de médicaments à prendre et qui sont habitués au vrai nom, comment cela se passe t il avec les génériques?
Certains médecins disent que les génériques ne sont pas aussi efficaces que les vrais médicaments, est ce vraiment vrai ou bien le psychisme des patients joue en rôle énorme dans l'efficacité des médicaments?
Et vous pour ou contre les génériques?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (4)

Par Poule
posté le 09 février à 17:16
Signaler un abus

Tu es jeune mais tu es vraiment ignorante et limite idiote. Concernant le goût pour les enfants, je suis tout à fait d'accord, quelle galère, Lorelox est le pire qui existe. Dire qu'un générique n'est pas égal au nom du laboratoire est une hérésie totale, c'est pourtant simple à comprendre "pour une jeune". C'est comme dire qu'un savon jaune n'est pas comme un savon rose à cause de la couleur et de l'odeur, ça reste pourtant bien du savon :) salut

Par CALOU
posté le 09 octobre à 14:22
Signaler un abus

Je ne comprend pas pourquoi nous sommes obligés de prendre des medicaments generiques ou vont les medicaments non generiques à l élite?

Est on obligés de prendre des médicamants génériques, peut on refuser les médicaments génériques?

Par Monolith
posté le 23 décembre à 18:46
Signaler un abus

Qu'est ce qu'on dirait pas au nom du fric !

Par Micky
posté le 07 mai à 15:48
Signaler un abus

Bonjour,

J'habite dans le Loiret. Dans ce département si on ne veut pas le générique et que l'on vous donne le princeps non seulement vous ne bénéficiez pas du tiers payant mais en plus on vous rembourse sur le prix du générique. Une simple question : Pourquoi nous impose-t-on par ces règlementations les médicaments génériques ? Un petit document que je trouve intéressant pour réfléchir sur les médicaments génériques : http://felipemartin.unblog.fr/files/2009/12/secuz.pdf

Micky

A propos de l’auteur


Fanny Tizon 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines