Magazine Océanie

Great Ocean Road (2)

Publié le 25 novembre 2008 par Stephaniehk

Le réveil à Appolo Bay est plutôt... frais... mais la vue de notre salon compense largement ce 'détail'! Surpris

Great Ocean Road (2)
 

Les alentours de notre lodge, que nous découvrons seulement puisque la veille il faisait nuit à notre arrivée, ont un petit air d'Irlande, le ciel bleu en plus

Tire la langue

Great Ocean Road (2)
 

Great Ocean Road (2)
 

Depuis le Mariners' Lookout, la vue est tout simplement splendide:

 
Great Ocean Road (2)
Droit devant: le Pôle Sud!   Pour rejoindre Cape Otway, nous traversons une jolie forêt d'eucalyptus. Qui dit 'eucalyptus' dit..... 'koalas' bien sûr! Et effectivement, il y en a pas mal, beaucoup plus visibles que la veille car les arbres sont plus grands et moins touffus. Qualité non négligeable du koala: il aime poser
Clin d'oeil
 
Great Ocean Road (2)
Regardez bien, il y a 2 paires d'yeux!

A Cape Otway se trouve le plus ancien phare d'Australie (utilisé de 1848 à 1994), le Cape Otway Lighthouse:

Great Ocean Road (2)
 

A l'origine, le phare était si isolé qu'il n'était ravitaillé qu'une à deux fois par an seulement.

Great Ocean Road (2)
 

Juste à côté se trouve la station de télégraphe, construite en 1859. A cette époque, le cable qui reliait Cape Otway à la Tasmanie était le plus long du monde (le premier cable transatlantique ne date que de 1865

Premier de la classe
). D'ailleurs, les premiers 18 mois d'utilisation furent très chaotiques à Cape Otway, et ce n'est qu'en 1861 qu'il ne fonctionna vraiment correctement. Il a été utilisé jusqu'en 1894 pour relayer les informations, les messages aux bateaux, en particulier météorologiques (cette côte est très dangeureuse, on en reparle plus loin...)

Après cette date, il servit de bureau de poste, d'école et d'habitation pour les responsables du phare.

Un petit musée à l'intérieur retrace cette histoire à merveille, nous nous 'plongeons' dans cette époque où le cable du télégraphe était l'équivalent de notre internet (et encore, eux n'avaient que ça!)

Great Ocean Road (2)
 

Ici, on se sent vraiment au bout du monde... d'ailleurs la courbure de la terre est nettement visible

Tire la langue

Great Ocean Road (2)
 

Malgré le vent, les enfants s'accrochent:

Great Ocean Road (2)
 

Nous longeons à nouveau la côte et nous arrêtons aux Gibson Steps: initialement creusées à la main dans la falaise, au 19ème siècle, elles ont récemment été remplacées par des marches en ciment. Elles permettent de rejoindre la Gibson Beach:

Great Ocean Road (2)
 

Malheureusement, l'escalier est fermé en raison d'un 'risque'. Pas plus de précisions... Nous sommes bien déçus mais bon, s'il y a danger...

  Nous reprenons la route et décidons de pique niquer sur Wreck Beach. C'est l'occasion de reparler de cette côte dangereuse, rebaptisée la 'Shipwreck Coast', autrement dit la 'côte des naufragés'. En effet, les récifs, nombreux sur cette portion de côte de 120km, ainsi que le brouillard fréquent et dense, ont eu raison de plus de 200 navires entre 1830 et 1950!
Surpris
 Ainsi, sur la carte s'égrènent les noms des bateaux naufragés ainsi que les dates correspondantes....   Sur Wreck Beach, on peut trouver des vestiges saisissants de cette triste époque: les ancres (et autres mécanismes...) de deux navires. Voici celle du Marie-Gabrielle, naufragée en 1869:

Great Ocean Road (2)
 

Great Ocean Road (2)
 

  Retour sur la Great Ocean Road: le prochain arrêt est l'une des étapes majeures de cette route, il s'agit des 12 apôtres. Ces apôtres sont en fait des amas rocheux que l'érosion a isolé de la falaise. En réalité, les 12 ne sont plus tous visibles aujourd'hui: on en devine 7 ou 8 depuis les postes d'observation (en gros, ça dépend de la taille du 'caillou' qu'on décide de compter!).

En tout cas, pas besoind'un avoir 12, c'est déjà splendide!

Great Ocean Road (2)
 

Great Ocean Road (2)
 

Le reste se trouve de l'autre côté de ce poste d'observation (lui même étant un probable futur apôtre, d'ici quelques millions d'années?

Pensif
)

Great Ocean Road (2)
 

  Le site est vraiment grandiose et parfaitement aménagé pour en profiter au maximum. Regardez la taille de la passerelle piétons à droite, en comparaison de la hauteur de la falaise
Surpris
:

Great Ocean Road (2)
 

Il faut se décider à interrompre la contemplation... Cette côte escarpée offre en effet d'autres beautés naturelles à découvrir avant le coucher du soleil.

A Lord Ard Gorge, les falaises se brisent brièvement pour laisser apparaitre une plage.

Great Ocean Road (2)
 

Lord Ard est en fait le nom d'un navire qui s'est échoué ici en 1878. Seuls deux des 54 personnes à bord ont survécu: un jeune officier et une jeune irlandaise, de 18 ans tous deux. Le jeune homme aurait secouru la jeune femme, inconsciente et gisant sur un morceau de l'épave (ça vous rappelle un film célèbre?!), et l'aurait déposée sur cette plage avant de la ranimer avec du Brandy. Hollywood aurait surement fait de cette histoire une formidable romance mais dans la réalité, rien du tout. La jeune femme serait rentrée en Irlande, seule

Coeur brisé
.

A quelques kilomètres de là, autre arrêt pour contempler The Arch:

Great Ocean Road (2)
 

  Puis nous découvrons une autre formation, le London Bridge, qui fut récemment le théatre d'un événement incroyable. Il y a quelques années encore, ce 'bridge' avait 2 arches mais l'une d'entre elles s'est effondrée un soir de janvier 1990
Surpris
 Heureusement, il n'y eut pas de blessés mais deux personnes se trouvèrent isolées sur l'arche restante et durent être secourues par hélicoptère quelques heures plus tard... Que d'émotions!

Great Ocean Road (2)
 

  La journée se termine et il nous reste encore pas mal de kilomètres avant notre hôtel. Nous marquons quand même une (courte) pause à la Bay of Martyrs:

Great Ocean Road (2)
 

Puis à la Bay of Islands:

Great Ocean Road (2)
 

Cette fois, il fait nuit...

Great Ocean Road (2)
 

Après une si belle journée, nos yeux ont besoin de se reposer!

Endormi


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Du nouveau à Ocean Park

    nouveau Ocean Park

    Depuis plusieurs mois déjà, Ocean Park est transformé en un vaste chantier. A chaque visite, le plan du parc est différent! Les attractions sont en effet... Lire la suite

    Par  Stephaniehk
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Willard Grant Conspiracy - Pilgrim Road

    Porté à bouts de bras par le massif Robert Fisher, Willard Grant Conspiracy est une formation assez discrète qui n’a jamais conquis véritablement le cœur de la... Lire la suite

    Par  Pop Culture
    CULTURE, MUSIQUE
  • Willard Grant Conspiracy - Pilgrim Road

    Willard Grant Conspiracy Pilgrim Road

    Porté à bouts de bras par le massif Robert Fisher, Willard Grant Conspiracy est une formation assez discrète qui n’a jamais conquis véritablement le cœur de la... Lire la suite

    Par  Pop Culture
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • That was great !

    Déjà de retour de Paris, c'est la deuxième fois que je vous écrit un billet dans le train et c'est plutôt agréable, à croire que dès que je vais vous écrire un... Lire la suite

    Par  Icecream
    HIGH TECH
  • That was great !

    Déjà de retour de Paris, c’est la deuxième fois que je vous écrit un billet dans le train et c’est plutôt agréable, à croire que dès que je vais vous écrire un... Lire la suite

    Par  Icecream
    HIGH TECH
  • Carte victory road

    Voici la carte actuelle deVICTORY ROAD 2008qui aura lieu le 13/07/2008 à Houston, TexasTNA WORLD HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIPSamoa Joe © vs. Booker T. Lire la suite

    Par  Maxxdx
    AUTRES SPORTS, SPORT
  • great american bash 2008 promo

    The Great American Bash 2008 Official Promoenvoyé par GodWrestlingrican bash Lire la suite

    Par  Maxxdx
    AUTRES SPORTS, SPORT

A propos de l’auteur


Stephaniehk 318 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog