Magazine Analyses graphiques

Les acheteurs reprennent le contrôle à court terme, les prix sont toujours rejetés par les vendeurs moyen terme.

Publié le 25 novembre 2008 par John

Débriefing de la veille

Nouvelle forte hausse de Wall Street, le rebond est désormais de ~14% en 2 jours ! Le baril a atteint la barre des $55 hier mais trade à 52.8 ce matin. L'euro tiens bien à 1.2890.

Environnement

L'énorme rallye des actions a entrainé nos indicateurs les plus sensibles en extrême survente. Nous avons atteint les zones de résistances majeure CAC 3200/50 et S&P 860/70 citées hier. Nous vous indiquions alors que ces niveaux devaient devenir support pour que les acheteurs reprennent le contrôle à moyen terme. Cela n'a pas été le cas et nous nous trouvons à nouveau dans une situation de « surachat sur des niveaux de résistance majeurs » suivis d'un rejet des prix (ce matin). Ce type de configuration a été très baissière ces derniers mois sauf fin octobre début novembre ou les marchés ont continués leur progression, validant ainsi les résistances et montrant une obstination à la hausse, nous pensons que cela est sur le point de se reproduire.

Nous militons pour un rallye de fin 2008 – début 2009, d'une ampleur minimum de 20 à 30% (par apport au plus bas). Cela ramènerait notre indice national dans la zone 3350/3650. Pour cela les conditions suivantes sont requises :

1) Les précédents points de contrôle vendeurs court terme deviennent des niveaux défendus par les acheteurs. Notamment sur les zones CAC 3060/80 et 3000 mais aussi sur S&P 800 et 830.
2) La zone CAC 3200/250 et S&P 860/70 est contrôlée par les acheteurs (devient support) et les vendeurs ne parviennent pas à la rejeter (ce qu'ils sont parvenus à faire depuis hier soir). Dans ce cas les acheteurs reprendraient le contrôle à moyen terme.

A court terme il est probable que nous assistions à une correction. Idéalement, le meilleur compromis entre hausse saine et force de la part des acheteurs serait un retracement limité à la zone des 3060 autours. En revanche un retracement plus profond vers 3000 autour ne serait pas de « trop ». Sous 2950 nous pouvons à nouveau nous inquiéter de la solidité du rallye avec un potentiel retour vers 2800 et probablement 2700, ce scénario n'est pas privilégié. Soyez très vigilants aujourd'hui avec l'armée de chiffres qui nous attend.

Parutions macro-économiques


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog