Magazine Europe

A la découverte du comté de Kerry

Publié le 25 novembre 2008 par Atrapalo @atrapalofrance

Situé en Irlande, ou plus exactement en République d’Irlande, c’est-à-dire sur la partie indépendante de l’île (l’Irlande du Nord faisant partie du Royaume-Uni), le comté de Kerry est une des régions phares du tourisme irlandais.

Photo: Johanna.ie Flickr

Et cette petite région qui se trouve à l’extrémité sud du pays, ne fait pas exception aux nombreux clichés que l’on a sur le pays du trèfle.

Au contraire, ses prairies, ses vallées et ses collines respirant la beauté, l’authenticité et la fertilité, mais aussi ses innombrables moutons, ses lacs, ses rochers et ses ruisseaux sont le reflet d’une nature puissante, généreuse et admirablement bien préservée.

Photo: mattphoto.de Flickr

Mais outre tous ces jolis paysages que le comté vous offrira, nous aimerions vous présentez quelques sites en particulier à ne pas manquer lorsque l’on visite Kerry.

Eh oui, le comté de Kerry semble bien être un petit paradis pour les amoureux de nature et de paysages.

Commençons donc la visite par le Parc National de Killarney. Premier parc national d’Irlande, il a été désigné réserve de la biosphère par l’Unesco et couvre une superficie de 10 000 hectares qui est pour l’essentiel constituée de monts et forêts ainsi que de trois lacs.

Le parc est à lui seul une vraie mine de richesse tant son enceinte regorge de trésors aussi bien légués par l’homme que par la nature.

En effet, le parc abrite une faune et une flore à la fois riche et variée.

On peut ainsi observer entre autres, des cerfs élaphes, des grands corbeaux, des rouges-gorges, des canards sauvages, des faucons pèlerins, des hérons ou encore des saumons, des truites brunes qui habitent les lacs.

Photo: Pockets1 Flirckr

Les chutes de Torc hautes de 18m s’insèrent parfaitement dans le décor du parc et vous offriront un spectacle visuel et sonore à la fois majestueux et apaisant.

Mais ce n’est pas tout puisque que le parc compte aussi quelques monuments locaux admirables (ou du moins, dans certains cas, ce qu’il en reste).

Photo: querin Flickr

Ainsi, vous pourrez visiter la Muckross House, une vaste propriété comprenant un beau manoir, un ensemble de jardins (parmi lesquels un jardin botanique), ainsi que des fermes traditionnelles.

Photo: Rosebud_03 Flickr

Vous pourrez également admirer les vestiges du château de Ross ou vous recueillir dans l’abbaye de Muckross.

Photo: rjsparrow Flickr

Et après vous être délecté des charmes terrestres, pourquoi ne pas laisser place à la splendeur des fonds marins? Entrez donc dans l’univers de l’aquarium Oceanworld Dingle.

Photo: Uroborus Flickr

On peut notamment y observer différentes espèces maritimes vivant dans les eaux qui entourent la péninsule de Dingle.

Retour à la surface. Cette fois, rendez-vous au Musée Bog Village de Kerry. Le musée propose de redécouvrir la vie rurale irlandaise telle qu’elle était au 17e siècle. Vous aurez le plaisir de découvrir les chaumières dans lesquels vivaient les paysans irlandais, mais aussi leurs outils de travail, et l’on vous fournira de précieuses informations sur leur mode de vie.

Photo: elsa11 Flickr

Changement de décor. Cette fois un peu plus sombre, nous vous invitons à explorer la grotte de Crag. Ce site naturel vieux de plus d’un millions d’années regorge de stalactites et stalagmites. Une véritable œuvre d’art à l’abri des intempéries.

Photo: Crackerjaw Flickr

Enfin, pour terminer ne manquez pas de visiter les îles de Skellig situées au large de Valentia.

La plus petite (little skellig) est interdite aux visiteurs en raison de son accès difficile et dangereux. Et c’est peut être parce que l’île n’a jamais été habitée que la faune y a élu refuge.

Photo: O’Brien Flickr

L’île accueille plusieurs espèces d’oiseaux dont le nombre est impressionnant, ainsi qu’une colonie de phoque.

Photo: JohnDan1 Flickr

Skellig Michel qui se trouve à 1,5km de sa petite sœur, est quant elle accessible au public. On peut y admirer un magnifique monastère, constitué par un ensemble de maisons de pierre plate aux allures de ruches. Mais aussi un phare situé sur les hauteurs de l’île.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Atrapalo 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog