Magazine

Comment construire la ville et redynamiser notre tourisme?

Publié le 25 novembre 2008 par Danielle
Grenon

L’Association des communes de Crans-Montana (ACCM) invite toutes les personnes intéressées à cette réunion d’information sur les travaux du groupe "Urbanisme et Mobilité" qui débouche en cette fin 2008 sur un Plan directeur, véritable fil rouge pour le développement du centre de Crans-Montana durant les prochaines décennies. Cette soirée doit également permettre de comprendre les désirs de la population et de les intégrer dans les projets: deux ateliers participatifs suivront, sous forme d’une visite virtuelle, partant l’une de la porte d’entrée Ouest, l’autre de l’entrée Est de Crans-Montana, pour se retrouver dans le Jardin urbain, lieu de rencontre des deux noyaux historiques. Rendez-vous au Régent le jeudi 4 décembre 2008 à 19 h 30. Ce projet territorial pour le centre de Crans-Montana vous sera présenté dans le détail. �


En engageant une réflexion globale sur le centre de Crans-Montana, l’Association des communes s’est donné de nouveaux moyens pour dépasser les actions au coup par coup qui contribuent à la fragmentation du tissu urbain.

Dynamiser le tourisme

L’aménagement des centres en vue de les rendre conviviaux et attrayants constitue un des buts fixés pour redynamiser le tourisme sur le Haut-Plateau.

Les stations de Crans et Montana ont grandi en parallèle, se sont finalement touchées mais restent aujourd’hui mal reliées. En effet, la route entre les centres de Crans et de Montana se limite à une fonction de transit automobile, elle n’invite pas à la promenade ni à la découverte du centre voisin. Ainsi, passé le giratoire de l’Albert Ier, ou celui du Grand-Garage, le promeneur est abandonné dans un espace peu défini, sans caractère, dans un entre-deux qui attend d’être aménagé.

Situation saturée

Le potentiel d’accroissement du nombre de lits touristiques reste important, tant en station qu’en périphérie. Cette croissance induit une augmentation du trafic en proportion. Or, la demande de pointe est aujourd’hui déjà problématique.

Il importe de trouver des solutions permettant de réduire cette demande de pointe en modifiant le comportement des usagers en matière de mobilité: car l’offre en infrastructure routière doit être fixée en fonction des objectifs déterminés pour l’aménagement de centres conviviaux, et non pas imposée par un accroissement continu du trafic individuel motorisé.

Aménager l’espace public

C’est dans ce contexte et dans le cadre du Plan directeur intercommunal (Pdi) que le groupe de travail Urbanisme et Mobilité a été mis sur place depuis février dernier dans le but de planifier à moyen et à long terme l’aménagement de l’espace public du Centre de Crans-Montana.

Le plan directeur «centre» qui découle de ces mois de travail exprime les principes (urbanistiques, paysagers, de circulation et de transports publics). Une fois approuvé, il servira de document de référence pour les communes sites lors de réalisations sur ce périmètre.

Ce plan deviendra alors un véritable instrument légal de planification au service d’une nouvelle pensée urbaine, permettant de poursuivre le développement de manière cohérente et de donner une nouvelle impulsion au tourisme, un nouveau bien-être aux hôtes et habitants.

Rendez-vous jeudi 4 décembre pour en parler ensemble!



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Danielle 1123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog