Magazine France

98 millions de dollars pour les dirigeants d'une banque en faillite

Publié le 25 novembre 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
La banque américaine Wachovia, rachetée par la banque Wells Fargo, a l'intention de verser jusqu'à 98,1 millions de dollars d'indemnités de départ à ses dix plus hauts dirigeants.

La banque américaine Wachovia, rachetée par la banque Wells Fargo, a l'intention de verser jusqu'à 98,1 millions de dollars d'indemnités de départ à ses dix plus hauts
dirigeants.
La banque américaine Wachovia, qui a accumulé les pertes avant d'être rachetée par la banque Wells Fargo, a indiqué hier à ses actionnaires avoir l'intention de verser jusqu'à 98,1 millions de dollars d'indemnités de départ à ses dix plus hauts dirigeants.
«En supposant que la fusion soit achevée le 31 décembre, et que tous les cadres dirigeants sous contrat à durée indéterminée subissent une rupture de ce contrat immédiatement après, ces dix cadres dirigeants dans leur ensemble auraient le droit de recevoir un montant total jusqu'à environ 98,1 millions de dollars, en guise d'indemnités de licenciement».
Ces indemnités de départ ne concerneraient donc pas les dirigeants qui seraient reclassés au sein du groupe fusionné.
Wachovia a accumulé 33 milliards de dollars de pertes sur les neuf premiers mois de l'année, à cause de dépréciations massives de la valeur de ces actifs, touchés par la crise financière, alors que ses activités de banque de détail restaient bénéficiaires.
Lors de négociations menées par le département américain du Trésor, elle avait accepté le 29 septembre de vendre ses seules activités bancaires à Citigroup, avant de préférer quatre jours plus tard une offre de Wells Fargo rachetant l'ensemble de ses activités.
(AFP)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog