Magazine

on en apprend tous les jours

Publié le 25 novembre 2008 par Adelfranck
On avait eu un haut-le-cœur en racontant ici la merveilleuse histoire de la fraise industrielle. voir "E viva Espagne !"post du 6 juillet.
Voici maintenant l'histoire du merveilleux raisin.
http://www.mdrgf.org/pdf/Supermarche_pesticide/FRANCE_analyse_raisin_pesticide.pdf
Lisez ça d'urgence, c'est édifiant. Oh, trois fois rien, on nous fait bouffer en toute connaissance de cause du carbendazime, de la bifenthrine, de la deltaméthrine et du lambda cyhalothrine, des pesticides parfois interdit, souvent mutagènes.
Et que lit-on dans la presse d'aujourd'hui ?
"De nombreuses études, européennes et américaines, ont fait apparaître une diminution de moitié du nombre de spermatozoïdes en 50 ans, tandis qu’augmentait le nombre de cancers des testicules et les malformations génitales chez les petits garçons."
Sans blague ?
Le Grenelle de l'environnement prévoit de réduire de 50% l'utilisation des pesticides d'ici 2018... D'ici là, on trouvera bien des donneurs de sperme intacts...
Sachant que les pommes qu'on achète sont en moyenne traitées 15 fois par an avec autant de saloperies et que le raisonnement est valable pour pratiquement tout ce qu'on avale, concluez vous-même.
Le scandale Enron nous avait appris que pour dissimuler son endettement, l'entreprise avait créé 3 000 "véhicules utilitaires spéciaux" purement fictifs, dont 1 000 basés dans les îles Caïman... On a alors pris conscience que 50 % des flux financiers mondiaux transitent par les paradis fiscaux qui vendent de l'opacité aux criminels comme aux sociétés cotées en Bourse.
Comme dit l'autre, tu vas en Suisse, pour 5 000 euros tu achètes clés en main une société aux îles Caïman qui pilotera par exemple un supertanker apatride transportant, commercialisant ou  trafiquant incognito tout ce que tu veux où tu veux. Des kalachnikovs ou du carbendazime par exemple.
Elle est pas belle la mondialisation ?
Autre petite question qui finit par se poser : puisque les Etats sauvent les banques, qu'est-ce qui va les empêcher de prendre encore plus de risque ?
http://www.nytimes.com/2008/11/25/business/25citi.html?_r=1&hp=&adxnnl=1&adxnnlx=1227603732-mST0qm4BBKdIft/NOjBmmg

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Adelfranck 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog