Magazine Insolite

Des tombes transformées en supports pour panneaux solaires

Publié le 25 novembre 2008 par Benjamin Tolman
Tombe Agrandir l'image

Banlieue de Barcelone, Espagne - La municipalité de Santa Coloma de Gramenet a décidé de récupérer l'énergie solaire en posant des panneaux solaires au-dessus des mausolées de son cimetière.

Les espaces libres, plats et ensoleillés sont tellement rares à Santa Coloma de Gramenet, que la municipalité, qui voulait créer de l'énergie renouvelable, n'avait d'autre choix que de poser ses panneaux solaires dans le cimetière. Les 462 panneaux devraient produire l'équivalent de la consommation annuelle en énergie de 60 foyers.

Pour Esteve Serret, le directeur de Conste-Live Energy, la compagnie espagnole qui gère le cimetière, "le meilleur hommage que l'on puisse rendre à nos ancêtres, quelle que soit notre religion, c'est de créer de l'énergie propre pour les générations à venir. C'est notre leitmotiv."

Les panneaux, presque tous orientés plein sud, ont commencé à produire de l'énergie la semaine dernière, l'apogée d'un projet entamé il y a trois ans. Le concept était de créer de l'énergie renouvelable sur un terrain très densément peuplé. Avec 124 000 habitants répartis sur 4 km², il était virtuellement impossible d'implanter les panneaux solaires.

Si l'idée a eu beaucoup de mal à se faire accepter des habitants et des familles des personnes enterrées dans le cimetière, la municipalité et la compagnie d'énergie ont réussi à prouver que ce ne serait pas un manque de respect que d'implanter ces panneaux solaires au-dessus des mausolées.

Le cimetière accueillant 57 000 tombes, moins de 5% seulement de sa superficie totale a été couverte par les panneaux, ce qui aujourd'hui contente les familles et la ville de Santa Coloma de Gramenet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine