Magazine

Marche blanche - 29/11

Publié le 25 novembre 2008 par Curly

En gage de soutient pour un père dont la fille est en danger, une marche blanche est organisée samedi prochain à 8h a cote du MWaka, voici les faits :

Je sollicite votre aide afin de mettre un coup de gueule et un coup de cœur pour une histoire sordide qui se passe actuellement en Calédonie. (merci de faire apparaître ce message dans votre blog)


Pour expliquer toute l’histoire voici un lien : Cliquer ici

Ce lien raconte l’histoire d’un père qui se bat contre vent et marées contre son ex femme et son nouveau compagnon, qui prenne la fillette de ce père pour objet sexuel et s’amuse a la torturer…


La pétition tourne depuis 2 ans maintenant………sans aucun résultat ou presque. Le père a été mis hier en garde à vue simplement parce que, samedi dernier, ayant la garde de la petite, entre 14 et 18h, celle ci fait un malaise. Aux urgences de Magenta, le médecin de garde fait un TROISIEME signalement, pour attouchements sexuels sur ce pauvre gosse. Le médecin prend sur lui de faxer directement ce document (le signalement) depuis son bureau directement au parquet.

Le papa, désespéré croit qu’avec ce document (la loi stipule qu’au bout de trois signalements, la personne incriminée est convoqué à la police et mis en garde à vue), il peut garder sa fillette. Et de toute façon, il refuse catégoriquement de rendre l’enfant à son bourreau.

Hier matin donc, pour ne pas être mis à mal par la justice, il se rend de lui même au commissariat principal remettre une copie de ce signalement, l’original, il l’a transmis à son avocat. Pendant ce temps , ceux que nous appellerons la partie adverse (la mère et le beau père), fort de leurs relations (ils sont des personnages “importants” dans une mairie du Grand Nouméa, et de sa police municipale), et la mère a une cousine au sein du tribunal de Nouméa……….. Bref, ils font le nécessaire pour que le père soit arrêté et mis en garde a vue. Triste aléa d’un chrono, la main courante que le père a fait arrivera trop tard, il est arrêté, au sein même du commissariat.

La deuxième femme du papa, qui garde la gamine, est ordonnée de rendre l’enfant et se rendre immédiatement au commissariat avec la fillette. Elle exécute. Contrainte et forcée. On lui raconte même que la petite est en sécurité dans un bureau annexe, mensonge, elle a été rendu à sa mère !!!!

Pendant ce temps, moi, je contacte RNC (radio nouvelle Calédonie Frankie Lewis, pour son émission “petites annonces, j’ai de la chance je passe en premier ! Frankie aussitôt se mobilise, et demande aux personnes de ce rendre au commissariat principal de Nouméa, pour protester contre cette garde à vue. Et Les gens ont répondu présent (une quinzaine, mais c’est que le début) Les autres qui n’ont pas pu venir contacte qui une association un copain, un membre des “hautes autorités” .

Entre temps, on va tous au tribunal pour essayer de trouver la procureur, pour lui remettre en mains propres le signalement…….. on l’attrape au vol à sa sortie des toilettes……. Je sais, c’est pas cool de faire ca, mais lutte désespérée moyens désespérés ! elle nous demande de faire une photocopie du document et une lettre explication. Je file à l’accueil pour demander une femme blanche, et on écrit la fameuse lettre. On file alors à la photocopieuse pour les photocopies………..; et remise en mains propres a un charmant monsieur, adjoint à la procureur………..

On se quitte tous la. Ravis d’avoir fait bouger un peu les choses. Mais la belle maman n’est pas assez satisfaite. Elle contacte un copain qui a son tour contacte Jodar, président de l’ustke. Il nous met gentiment en relation avec son avocate. A qui on remet une copie du dossier.
Cela en aurait pu rester la.

Il est 18h a Nouméa hier. La belle maman me recontacte pour me demander la possibilité de remobiliser les gens pour un sitting a 19h30 devant le commissariat principal de Nouméa. Oki, je rappelle mes troupes et la , ca va dépasser toutes mes espérances. Tout le monde a fait “pilou pilou”, et une fédération des femmes a même répondu présent ! on est environ une cinquantaine………. les policiers, en face, en prévention ferment la grille.


Voici les actions qui vont être menées: actuellement des jeunes distribuent des tracs au marché pour informer la population qu’une marche silencieuse contre la pédophilie va être organisée samedi matin à partir de 8h, le rendez vous est à côté du mwaka !

Une deuxième idée circule : la pétition on la fait signer ici………… maintenant et samedi…………….; on invite tout le monde à venir…….. pas de banderoles pas de cris hystériques, rien , juste des gens qui marchent. Il s’agit d’une fillette martyrisée, pas d’un carnaval…………


L’itinéraire de cette marche : mwaka………..Province Congrès Commissariat……………. et puis on se disperse gentiment sans bruit car il est des silences qui font plus de bruits qu’une bombe atomique. Simplement montrer notre solidarité envers ce père, et pour toutes les fillettes victimes qui souffrent en silence………………….. On a juste proposer des ballons blancs………….. Si quelqu’un a une idée ou trouver………. on est preneur.

Une dernière chose : Cette histoire, ce n’est pas un canular (une personne m’a téléphoné de Koné me disant qu’elle était bien informé ce qui est faux). Le papa n’est pas alcoolique. Il y a 8 certificats médicaux qui prouvent les tortures faites à l’enfant et 3 signalements pour attouchements, faits par, en tout, par 8 médecins différents, croyez vous un seul instant que ces médecins aient fait des études et obtenir un diplôme pour le foutre en l’air et faire plaisir au père ?


Le père n’est pas célibataire……..il est remarié……………. et si les services généraux ont bel et bien renseignés cette personne de Koné, comme elle le prétend, ils sont aussi mal informés qu’eux) ……….. Mais à salir la vérité ils ne se salissent qu’eux !! Comment font ils pour se regarder dans un miroir le matin?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Curly 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog