Magazine

Les Acouphènes Subjectifs - Oreille Interne - Les Traumatismes Cochléaires

Publié le 20 octobre 2008 par Clesan
  • Les traumatismes cochléaires

Ces derniers peuvent être de trois types:

1. Les commotions labyrinthiques: traumatismes directs avec ou sans fracture

2. Les barotraumatismes: provoqués par une forte pression et peuvent entraîner une fistule entre l’oreille moyenne et l’oreille interne.

3. Les traumatismes sonores aigus ou chroniques: sont décrits ci dessous

Pour FELDMANN, ils représentent un tiers des patients acouphéniques, pour SCHELMING, la moitié (cf. chapitre épidémiologie)

Remarques sur les traumatismes acoustiques :

Les traumatismes aigus entraînent généralement des acouphènes aigus, c'est à dire de type "sifflements". La surdité est de type scotome sur le 4000 Hz avec un acouphène de même tonalité, ainsi qu’une hyperacousie sur cette zone fréquentielle. La première plainte du patient est l’acouphène car le patient ne comprend pas le phénomène de recrutement.

Le traumatisme chronique va entraîner quant à lui des acouphènes souvent au début, puis disparaissant pendant la phase d’installation de la surdité, pour enfin réapparaître après (le temps de latence peut être de plusieurs années parfois).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Clesan 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte