Magazine En France

Réunification de la Normandie, Nicolas Sarkozy décide

Publié le 30 novembre 2008 par Vernon27journal

Branle-bas de combat cette fin de semaine. Mails, coups de fil et lecture de blogs. L'alerte générale faisait état du scoop de l'année. France3 Normandie organise un grand débat sur la réunification de la Normandie. Intéressant. Ce dossier divise les élus hauts et bas-normands depuis toujours. Pour certains, c'était devenu une véritable croisade. Un combat politico-régional qui voyait, à une époque, s'opposer le Roi Jean (Jean Lecanuet) aux élus UDR, puis RPR des années 70 et 80. Sorte de guerre des tranchées, des détenteurs des fauteuil, qui n'avaient pour intérêt que leur sauvegarde. Les choses ont évoluées depuis cette période et les défenseurs de la réunification sont arrivés avec des arguments économiques incontournables qui ringardisent, totalement,  les adeptes du statu quo..

Ainsi, un nouveau débat avait lieu sur la Chaîne régionale. Quoi de neuf sous le ciel gris d'un novembre normand? Rien, sauf que 48 heures avant le Président de la République, poursuivant son idée sur la réforme des collectivités, lançait au détour d'une phrase "Pourquoi deux Normandie, une seule ne suffit pas?..." Et c'est parti, pour de bon cette fois, semble-t-il. Une phrase qui va régler la situation que des années de palabres, de débats, de colloques, de rencontres et de Serments (celui d'Epaignes) orchestrés et animés pas des élus locaux impuissants, n'ont pu mener à bien. Il a raison Nicolas Sarkozy, ils sont trop nombreux pour être efficaces. Il ne lui a pas fallu, à lui, des décennies de contorsions  gymnyco-cérébrales pour aboutir.

J'ai regardé l'émission. Techniquement irréprochage et les deux journalistes connaissaient le sujet. Mais de débat rien. Les quatre élus, de Haute et Basse-Normandie étaient d'accord. Aucun opposant à la réunification.  De débat, un vrai, il n'en eu point. Une causerie entre gens de bonne compagnie, évoquant, ils ne leur restaient que cela, la future capitale régionale. Rouen ou Caen? A parier que le Président va les mettre d'accord.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vernon27journal 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine