Magazine Séries

Chuck : 1.04 Brillante mission

Publié le 30 novembre 2008 par Tao

Ça va commencer à devenir une habitude, une nouvelle mission pour Chuck. Il faut cette fois récupérer un gros diamant à un baron de la drogue et pour suivre le dicton, plus on est de fous, plus on rit, on ajoute au trio Chuck, Sarah, Casey, une quatrième comparse la très sexy Carina. Une amie/ ennemie de Sarah qui a aussi un passé avec l’agent Casey. Ce serait sympa de la voir revenir de temps en temps car j’ai bien aimé le personnage de Carina à la fois drôle et très séduisante. Organe, désolé Morgan est sous le charme et comme je le comprends. La jeune femme a tout pour me séduire, y compris un petit côté garce qui n’est pas pour me déplaire, loin de là. De plus, Carina fait également avancer l’histoire, Chuck apprend la vérité sur la liaison entre Sarah et Bryce Larkin mais surtout qu’il ne laisse pas Sarah indifférent. Et oui les petits shippers, je sens d’ici votre cœur battre la chamade. Mais à mon avis ces deux là mettront aussi longtemps que Scully et Mulder pour échanger leur premier vrai baiser d’amoureux. Mais la série arrivera t’elle à durer jusque là ? Pas certain car même si elle est amusante, Chuck reste assez limitée pour le moment.

L’épisode est bourré de petites blagues irrésistibles. Casey en caleçon, le méchant au torse très velu dont on multiplie les jeux de mots à ce sujet ou encore le jeu de société en début d’épisode avec des questions bien équivoques comme ” quel a été le moment le plus dangereux de votre vie “. On laisse intelligemment de côté le Buy more, ça permet de respirer un petit peu car l’intrigue du précédent épisode sur le magasin n’était pas terrible. Mais là je commence à mieux apprécier Morgan qui sait être un personnage assez drôle, d’autant plus qu’il joue un rôle important dans l’intrigue du diamant et cela bien malgré lui. Les scènes de bagarres sont toujours funs. Chuck laisse les filles se battre à sa place et on a même le retour du costume de ninja du premier épisode, sauf que derrière celui ci se cache cette fois Carina. Et Chuck réalise un superbe lancé de l’ancienne sur son adversaire. Zachari Levi est l’atout majeur de la série car tout est drôle chez lui. Sa façon de parler, de bouger et d’agir. Et quand il pense mal faire, il réussit encore à retomber sur ses pieds comme quand il perd le diamant dans un colis postal.

Je remarque que c’est assez difficile d’écrire un article sur Chuck car il n’y a finalement qu’une seule intrigue. Et celle ci est basée avant tout sur l’action et l’humour en oubliant la psychologie des personnages. Cela n’empêche pas la série d’être extrêmement agréable et très divertissante. Oui voilà c’est le mot, la série est divertissante, on passe un bon moment en la regardant. Par contre celle ci est assez répétitive mais un épisode de temps en temps, c’est très agréable à suivre. Après 4 épisodes seulement, c’est comme si on avait connu les personnages depuis toujours et c’est une agréable sensation, preuve que ceux ci ont été bien introduits et sont sympathiques. Car pour me faire accrocher à une série, il faut surtout que le feeling passe avec les personnages, si ce n’est pas le cas il y a 9 chances sur 10 pour que j’abandonne assez rapidement. Mais pour me plaire totalement, il faudra que la série s’investisse dans des intrigues sur le long terme et là avec cette courte saison 1, j’ai peur de ne pas trouver mon compte. Chuck me fait un peu penser à Pushing daisies, des épisodes amusants, de bons personnages mais des intrigues trop indépendantes des unes des autres au fur et à mesure des épisodes ce qui empêche de totalement s’investir dans la série et d’en devenir accro.

En bonus, un site amusant où vous entrez dans l’ordinateur de Chuck :

http://www.chuckssecret.com/

les promos de Chuck sur NBC :

Et une autre pub décalée avec le casting de la série :



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines