Magazine France

Eoliennes en Touraine

Publié le 30 novembre 2008 par Dominique Lemoine @lemoinedo


Depuis plusieurs mois, des projets d'implantation d'éoliennes en Touraine sont à l'étude.
Avec 245 MW, la région Centre est la deuxième région de production d'électricité éolien de France et de nombreuses éoliennes sont installées dans la Beauce.
Il n'est pas question de refuser l'implantation d'éoliennes dans notre département si ces installations sont pertinentes en terme d'efficacité et il ne faut pas céder aux lobbies de quelque nature qu'ils soient
Non, il convient tout simplement d'évaluer si notre département est adapté à ce type de production d'énergie. Donc, seul doit compter dans notre analyse la force des vents et leurs régularités, rien d'autre.
Les technologies des éoliennes ont beaucoup évolué ces dernières années et les puissances ainsi que les rendements ont beaucoup progressé.
Cependant, il est important de rappeler que les rendements deviennent pertinents que lorsque la vitesse du vent est supérieur à 60 km/h, en dessous les rendements s'effondrent rapidement ( courbe ci-contre) .
De plus, rappelons qu'une éolienne consomme de l'énergie lorsque qu'elle ne fonctionne pas (fonctionnement pour assurer les asservissements)
En Touraine, la vitesse moyenne du vent annuelle est, selon les données disponibles, de l'ordre de 25 km/h, ce qui implique que ce type d'installation n'est pas adapté en Touraine.
Dire que notre territoire n'est pas adapté à l'implantation d'éolienne ne veut pas dire qu'il faut être contre les éoliennes, bien au contraire : c'est refuser les pressions qu'elles viennent des lobbies écologistes ou des lobbies anti-éoliens qui commencent à se structurer en France.
On ne peut combattre un lobby que lorsque l'on défend une cause à partir de données justes et non contestables. C'est la raison pour laquelle nous devons, dans le domaine de l'éolien comme dans d'autres domaines, prendre des positions qu'à partir de données incontestables.
Pourquoi vouloir développer une solution énergétique qui présente peu d'intérêt au vue de la configuration Tourangelle, alors que d'autres solutions, comme le solaire et la biomasse à partir des déchets, sont plus pertinentes.
Développons, dans notre département, d'autres types d'énergies renouvelables comme le solaire thermique pour le chauffage de l'eau sanitaire et le solaire photovoltaïque pour la fabrication d'électricité.
Dominique Lemoine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte