Magazine

Courir

Publié le 30 novembre 2008 par Claude Grillet

Une histoire dEmile ZATOPEK, la locomotive tchèque

Une paire de chaussures offerte pour la fête des pères.

Les effets de la sédentarisation sur ma capacité à me mouvoir.

Un séjour en Catalogne placé sous le signe d’une vraie reprise en main.

La recherche de solutions pour évacuer le stress et la pression de façon durable.

Un début d’année scolaire sous haute tension.

La lecture du magnifique livre de Jean ECHENOZ qui, dans un style exempt d’emphase, nous montre la trajectoire d’un homme qui, loin du sport business a su dominer sa discipline sans jamais cesser de placer l’humanité au-dessus de la performance.

Des partenaires de course : Véronique, Cyril et surtout Thierry J.

Voilà qui m’a conduit à laisser de côté la Wii, pour des sorties sans cesse plus variées ,et des escaliers que je monte désormais sans m’essouffler. Allégé de quelques kilos, il me semble que mon cerveau se porte mieux mais je tâche, comme me le suggérait sagement Marie-Claude, une jeune retraitée, de ne pas me laisser griser. “Tout ce qui enrage, dit ma grand-mère, ne dure pas !”. Je regrette d’avoir mis autant de temps pour comprendre à quel point il est important de bien entretenir la machine.

Erreur 404

Erreur 404

Dimanche dernier, j’ai accompagné Cyril, à Vénissieux pour mon premier 10 000 mètres sur route. Mes objectifs étaient modestes. D’abord : finir et si possible en moins d’une heure. Modeste, il m’a fallu l’être quand je me suis fait doubler, puis lâcher par… un marcheur. Sur les derniers hectomètres, j’ai reçu les encouragements de Véronique et de mes deux garçons. Un regret, ne pas avoir été foutu de mettre en route ma montre GPS, dans le stress du coup de feu et de m’être planté de 2 minutes sur mon temps…

Classement et temps

Classement et temps

Foulées vénissianes 2008

Foulées vénissianes 2008

Ce matin, avec Thierry Juillet, mon partenaire dominical, nous avons fait une jolie boucle de 15 bornes qui nous a conduit de Cluny à Jalogny, Sainte Cécile, en passant par le hameau de Vaux, avec un retour par Touzaine, qui tenait du cross et qui m’a rappelé l’homérique randonnée des moines du 11 novembre dernier, tant nos appuis dans la patouille tenaient davantage du hasard que de la nécessité…

Notre périple du 30 novembre

Notre périple du 30 novembre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Claude Grillet 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte