Magazine Science

La Lune en conjonction avec Jupiter et Vénus

Publié le 01 décembre 2008 par Pyxmalion @pyxmalion
Conjonction de la Lune avec Jupiter et Vénus

Conjonction de la Lune avec Jupiter et Vénus

A ne pas manquer, ce soir, un magnifique rapprochement apparent, ou conjonction, de la Lune avec Jupiter et Saturne.

Cela n’a sans doute pas échappeé aux observateurs du ciel, cette étincelante présence au crépuscule, et depuis plusieurs jours, de deux points très lumineux. Le premier à apparaître en ce moment est la planète Vénus. Quelques minutes plus tard, la planète Jupiter devient à son tour visible. Telles sont les “étoiles du Berger” du moment. Appelés étoiles à tort car il s’agit de planètes, la première est la plus proche de nous et la deuxième, la plus grosse du système solaire. On les voit en ce moment au crépuscule mais comme la Terre tourne autour du Soleil et ces deux planètes aussi, nous ne pouvons donc pas toujours les voir, tous les soirs de l’année. La première qui brille le soir, ne sera pas toujours la même. Ce ne peut pas être Vénus chaque soir !

Cependant, ces temps-ci, Jupiter et Vénus nous paraîtront à nous, terriens, côte à côte. En ce premier décembre une lune en fin croissant se joindra à la scène pour le plus grand plaisir de nos yeux, occultant même Vénus pendant plusieurs minutes ! Outre le fin croissant, il est possible de distinguer le reste de la Lune plongé dans une pénombre, comme une lumière obscure appelée lumière cendrée. Il s’agit en réalité de la lumière du Soleil reflétée par la Terre sur la surface de notre satellite naturel. Ainsi, ce petit croissant est directement éclairé par le Soleil et le reste de la Lune, plutôt que d’être totalement plongé dans l’obscurité, est teinté d’une lumière blafarde. A l’image d’une pleine Lune qui illumine la nuit mais cette fois, dans le sens inverse.

Un spectacle à voir au crépuscule et seulement à ce moment, d’une grande beauté sur un fond de lumière déclinante, déployant des feux or et sang jusqu’au bleu profond de la nuit qui s’avance. Et déjà demain, la Lune ne sera plus entre les deux planètes et le spectacle, un souvenir.

Mercure, Mars et Antarès visibles dans le champ du coronographe de SOHO

Mercure, Mars et Antarès visibles dans le champ du coronographe de SOHO

L’air de rien, pendant ce temps, le Soleil si lumineux, est entouré des planètes Mercure et Mars. Mais cela ne se voit que dans le champ visuel du satellite SOHO. Bien sûr, l’une et l’autre sont à des distances très différentes et se situent, en ce moment, de l’autre côté de notre étoile, bien loin de nous.

Crédit photo : Bum-Suk Yeom et SOHO/NASA.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 22727 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog