Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 30 novembre 2008 par Sixverges
Les co-meneurs de la NFC Sud ont gagné des matches serrés et se dirigent vers un duel épique!
Panthers 35, Packers 31: Excellent, excellent match. Les Packers ont sûrement vu leur saison défiler devant leurs yeux quand les Panthers menaient 21-10 au deuxième quart. Ces derniers couraient à volonté avec le duo Williams/Stewart, la défensive du Green Bay ayant encore une fois l’air totalement dépassée. Mike McCarthy a possiblement convoqué le fantôme de Vince Lombardi à la mi-temps car ses hommes ont broyé la Caroline en début de deuxième demi, revenant de l’arrière et prenant les devants 31-28 avec moins de deux minutes a faire. La défense n’a cependant pas su préserver l’avance donnant un 4e touché à DeAngelo Williams avec une minute à faire. Ce touché victorieux a été rendu possible par un spectaculaire catch de Steve Smith, un jeu de 45 verges jusqu’à la ligne de un du Pack… Aaron Rodgers a bien performé (29/45, 298 v, 3 TD, 1 INT) mais ce ne fut pas suffisant. Les Packers (5-7) accuseront deux matches de retards sur l’éventuel gagnant du Sunday Night Bears-Vikings… Ça va mal. Les Panthers restent à égalité avec les Bucs en tête de la NFC Sud avec une fiche de 9-3. Ils sont capable du meilleur et du pire mais 9-3 c'est 9-3...
Giants, 23 Redskins 7: Un touché du porteur de ballon Devin Thomas de Skins au deuxième quart a gardé le match serré pendant un moment mais ultimement les Giants ont dominé de bout en bout. Eli Manning a connu un excellent match malgré l’absence de Plaxico Burress, amassant 305 verges de gain via 21 passes complétées. La domination des Giants (11-1) sur la NFC Est est désormais totale. Les Skins ont une bonne petite équipe mais il risque fort de leur manquer une victoire pour se rendre en séries. À 7-5, ils n’ont plus de marge de manœuvre. Aujourd’hui les Giants ont maîtrisé Clinton Portis sans trop de problème et Jason Campbell a beaucoup ralenti par rapport à son excellent début de saison. En voilà un qui ne peut pas transporter son équipe sur ses épaules…
Colts, 10 Browns 6: Quand ton gros jeu offensif du match est un retour de fumble pour un touché, il y a un problème. Les Browns (4-8) et le vent ont complètement neutralisé Peyton Manning et sa bande cet après-midi, ceux-ci ayant besoin du susmentionné miracle signé Robert Mathis pour se sauver de Cleveland avec une très courte victoire. On va leur donner une chance en mettant une partie de leurs déboires sur le dos des éléments mais les Colts (8-4) ont quand même très mal joué. Ils auraient du perdre… Quand on vous parle de trap games, les Colts ont évité le piège de justesse, ils se retrouvent dans le siège du conducteur dans la course au wild card.
49ers 10, Bills 3: Parlant de trap games, les Bills en ont perdu une, voyant ainsi leurs chances de participer aux séries s’évanouir. Ils étaient vraiment une fausse bonne équipe. Trois points contre les Niners? Pathétique…
Saints 20, Bucs 23: Tout un duel de la NFC Sud, disputé sous une veille de tornade à Tampa. La pluie a dérangé les deux attaques en début de match mais le rythme s’est amélioré rapidement. Les deux équipes se sont échangés les points dans ce match très âprement disputé, il fallait que quelqu’un flanche et ce fut Drew Brees qui cligna des yeux en premier, lançant une interception directement dans les mains de Philip Buchanon avec deux minutes à faire au match. Ceux qui jouent à Madden reconnaîtront l’erreur de Brees : La passe en plein milieu de la zone Cover Three… Les Bucs ont subséquemment réussi le placement gagnant et les Saints sont dans le trouble. Leur fiche de 6-6- les place dans le peloton des équipes qui ont besoin d’aide pour obtenir le dernier wild card. Quant aux Bucs (9-3), ils ne cessent de nous impressionner. On le répète : ils ont un petit quelque chose de winner… Réservez votre soirée de lundi prochain: Tampa Bay à Caroline!!! Yes sir!!!!
Commentaires rapides sur les autres matches
-La magie des Dolphins (7-5) semble s’estomper. Ils ont eu besoin de tout leur petit change pour battre les pauvres Rams 16-12. Ils ont cependant pu établir unes attaque au sol solide et variée…
-C’est sûr que c’était contre les Bengals (1-10-1) mais les Ravens (8-4) ont quand même marqué 34 points. Ils scorent pas mal ces temps-ci… John Harbaugh fait de miracles la-bas…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines