Magazine

ENTRETIEN AVEC MOUSSA KAKA, JOURNALISTE CORRESPONDANT DE RFI A NIAMEY : « Il faut mener et perpétuer le combat »

Publié le 01 décembre 2008 par Black2004
Moussa Kakà avait été arrêté le 20 septembre 2007, puis inculpé de « complicité d’atteinte à l’autorité de l’Etat » pour des liens présumés avec les rebelles touareg. Après un an et 17 jours, notre confrère nigérien, correspondant de Rfi, a pu obtenir une liberté provisoire après la requalification des faits. En attendant son jugement devant le tribunal correctionnel de Niamey, Moussa Kakà vaque à ses occupations.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte