Magazine Côté Femmes

Marques d’amour

Publié le 01 décembre 2008 par Stellia Mlle
Alma-Tadema, A reading of Homer (détail)

Alma-Tadema, "A reading of Homer" (détail)

S’il y a une chose que j’aime voir au quotidien, ce sont les signes évidents d’une félicité harmonieuse dans un couple. Il y a bien des façons de la voir, celle que j’affectionne le plus sont les petits gestes de tendresse, furtifs ou pas. J’ai remarqué autour de moi que les couples dont l’oeil brille perpétuellement et que l’amour transcende sont heureux de vivre et n’hésitent pas à se prodiguer spontanément, sans calcul aucun, des marques d’affection. Qu’ils aient quelques mois ou des années en commun, ils ont la même intensité, et je la retrouve aussi bien chez des jeunes que des couples posés, tant parents qu’amoureux : une main qui frôle l’autre, des doigts qui s’enlacent, une accolade tendre, un baiser volé… Avoir la preuve concrète que l’amour perdure, qu’au fond on reste toujours des amants, me fascine (mais aussi, n’est-ce pas parce que je suis moi-même “en amour”* que je veux voir des amoureux partout ?).

Ces petits gestes de tendresse, ces démonstrations, sont-elles nécessairement réservées aux années lycée ? Au privé, en public ? Chéri et moi ne nous sommes jamais posé la question ; naturellement, on se prend la main dans la rue, mais parfois non. Quand nous sommes ailleurs, chez des gens, n’importe où, parfois il serre gentiment ma main dans la sienne, parfois il me souffle un bécot à l’oreille

::-*:
On aime être à proximité ; il n’y a pas de règle ni d’attente, ce qui rend justement ces moments plus précieux. Les gens qui détestent voir les couples se tenir la main ou se câliner me débectent (réécoutez “Les amoureux des bancs publics” de Brassens, bien à-propos !) : est-ce que ça les renvoie à leur propre situation (ou absence de situation d’ailleurs) ? est-ce parce que ça renvoie à la sphère de l’intime, qui met certains mal à l’aise ? Est-ce donc si mal d’étaler sa joie au regard d’autrui ? doit-on réellement réfréner ses ardeurs et ses envies pour le qu’en-dira-t-on ? (que de questions aujourd’hui !
:wink:
).

Pour ma part, (je sais je radote mais) j’ai de la chance, et un mari adorable et très attentionné. A l’écoute du moindre de mes désirs, il manifeste aussi son attachement par mille petits gestes du quotidien, montrant que je peux compter sur lui. Il se lève, il est très prévenant, sans que j’aie à lui demander quoi que ce soit il pense à moi ; et quand je lui demande quelque chose, il le fait très obligemment. (Comme beaucoup de femmes des fois je râle devant sa goujaterie, pour des faits épisodiques qui ne reflètent pas la réalité). Le matin au petit déjeuner, c’est lui qui me prépare mon thé (mais ça je l’ai déjà dit ), il s’inquiète de mon bien-être climatique (trop chaud, trop froid, un petit plaid, un pull, du thé, un verre de jus glacé ?)

:-)
.
Le must, c’est qu’il trouve ça normal !
:XO:

Et vous, que vous inspire la question ?

* Les Québecquois “sont en amour”, et les Français, plus maladroits ? “tombent amoureux”…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stellia Mlle 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog