Magazine Internet

Veillez ... et priez

Publié le 01 décembre 2008 par Francois Jeanne-Beylot

L'Eglise catholique est rentrée hier dans l'Avent, période qui précède Noël et durant laquelle les chrétiens se préparent à fêter la célébration de la Naissance du Christ. Le texte proposé aux catholiques pour ce premier dimanche de l'avent invite à veiller : "Prenez garde, veillez : car vous ne savez pas quand viendra le moment. Il en est comme d'un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et recommandé au portier de veiller.
Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin. Il peut arriver à l'improviste et vous trouver endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez !"
[
Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13,33-37].

Bible
Cela me renvoie aux origines antiques de la notion de veille déjà présente dans la Bible ; Dans l'Ancien Testament, Moïse, dans sa recherche de la Terre Promise, envoie des hommes, un par tribu, pour reconnaître le pays de Canaana vers l’an 1500 av. J.-C. : "Yahvé parla à Moïse et dit : "Montez au Négeb, montez ensuite dans la montagne. Voyez ce qu’est le pays ; ce qu’est le peuple qui l’habite, fort ou faible, clairsemé ou nombreux ; ce qu’est le pays où il habite, bon ou mauvais ; ce que sont les villes où il habite, camps ou villes fortifiées ; Ce qu’est le pays, fertile ou pauvre, boisé ou non. Ayez bon courage. Prenez des produits du pays." C’était l’époque des premiers raisins. Ils montèrent reconnaître le pays, depuis le désert de Çîn jusqu’à Rehob, l’Entrée de Hamat. Ils montèrent par le Négeb et parvinrent à Hébron, où se trouvaient Ahimân, Sheshaï et Talmaï, les Anaqim. Hébron avait été fondée sept ans avant Tanis d’Égypte. Ils parvinrent au val d’Eshkol ; ils y coupèrent un sarment et une grappe de raisin qu’ils emportèrent à deux, sur une perche, ainsi que des grenades et des figues. On appela ce lieu val d’Eshkol, à cause de la grappe qu’y avaient coupée les Israélites. Au bout de quarante jours, ils revinrent de cette reconnaissance du pays. Ils allèrent trouver Moïse, Aaron, et toute la communauté d’Israël, dans le désert de Parân, à Cadès. Ils leur firent leur rapport, ainsi qu’à toute la communauté, et leur montrèrent les produits du pays." [Livre des Nombres, chapitre 13, versets 3 à 26]

Ainsi le premier rapport de veille est peut être plus vieux qu'on ne le pense, il était accompagné d'espionnage industriel ... Depuis, il est cité en exemple pour les juifs et les chrétiens ; Aujourd'hui pourtant, de telles actions sont plutôt connotées négativement dans nos cultures d'origine pourtant judéo-chrétienne ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francois Jeanne-Beylot 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine