Magazine Science

LCS N°136 : Retour sans encombre pour la navette

Publié le 01 décembre 2008 par Ajmeunier
Atterrissage parfaitement réussi à Edwards pour Endeavour

Au terme de seize jours de mission, l’orbiteur Endeavour est finalement revenu sur Terre dimanche 30 novembre en Californie.

Du fait de mauvaises prévisions météorologiques au-dessus de la Floride, la base d’Edwards a été privilégiée pour la désorbitation. Une légère décélération de 328 kilomètres par heure a été effectuée à l’aide des moteurs de rentrée du vaisseau, pendant près de trois minutes. Ce qui a été suffisant pour qu’Endeavour puisse entamer sa rentrée atmosphérique. En effet, de forts vents latéraux et des orages ont forcé la NASA à dérouter la navette et son équipage sur Edwards. Une mission qui aura duré seize jours dont presque deux semaines arrimées à la Station Spatiale Internationale (ISS). Ajoutons qu’au cours de cette 124ème mission de navette, les astronautes ont notamment pu réparer le mécanisme SARJ (Solar Alpha Rotary Joint) qui était grippé durant l’une des quatre EVA. Mais le meilleur reste sans doute à venir pour l’an prochain. A partir de mai 2009, la Station méritera encore plus son qualificatif d’international car six astronautes pourront se relayer tous les six mois pour que les équipages poursuivent les activités scientifiques. Deux cabines supplémentaires complètent l’équipement d’habitation (cf.LCS N°LCS 134) de l’ISS ainsi que de deux nouveaux fours destinés à la cuisson de la nourriture. Par ailleurs, le laboratoire Destiny se voit équipé d’un nouveau four, prévu, lui, pour les expérimentations scientifiques.

Commandement européen en 2009

Frank de Winne, futur commandant de l'ISS en 2009

C’est une première. Pour la première fois de son histoire, la Station Spatiale Internationale accueillera en mai 2009 un commandant européen. Il s’agit en l’occurrence de l’astronaute belge Frank de Winne. Pilote d’essai, il est diplômé de l’école de l’Empire Test Pilots School* de Boscombe Down, il fut ingénieur de vol sur le premier Soyouz TMA en 2002. Au cours de la rotation de trois des membres d’équipage, de Winne prendra le commandement de l’Expédition 21 d’octobre à novembre avant de redescendre sur Terre. Ses fonctions seront les suivantes : conduire les opérations de l’ISS, diriger les activités de l’équipage ou encore assurer la sécurité des personnes. Alors qu’elle aborde son avant-dernière année d’assemblage, on ne peut désormais plus nier le caractère pluriculturel de l’ISS, avec l’ensemble des personnes qui y travaillent. Au-delà du simple enjeu politique qu’il représente, les vols habités sont devenus de vraies réussites.

Antoine Meunier

Sources : www.nasa.gov

Photos : www.nasa.gov / Nasa TV

Contacts

http://lachroniquespatiale.vox.com

lachroniquespatiale@gmail.com

Tél.06 14 92 55 06

© Antoine Meunier 2008

* Equivalent britannique de l’Ecole du Personnel Navigant d’Essai et de Réception (EPNER) qui est basée à Istres et dont est diplômé un certain Jean-François Clervoy.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog