Magazine Société

Elections Prud'homales : Parisot attaque le gouvernement

Publié le 01 décembre 2008 par Lebuzzquotidien
La présidente du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) Laurence Parisot a violemment attaqué aujourd'hui les conditions d'organisation de la campagne pour les élections prud'homales, parlant de "pagaille" et dénonçant le fait que, selon elle, aucun "membre important du gouvernement" n'ait appelé à voter à l'occasion de ce scrutin. Et oui, nos politiques de gauche ne peuvent pas tout faire: soit on fait mumuse en recomptant les votes Aubry / Royal, soit on parle de choses intéressantes et utiles. Cela fait longtemps qu'ils ont choisi. Et la majorité présidentielle n'est pas mieux car elle a passé son temps à regarder ZE sitcom politique de l'année.
"Il faut bien dire que ça a été organisé dans la pagaille, donc je ne sais même pas si on peut parler d'organisation", a déclaré la présidente du MEDEF, aujourd'hui sur France-Info.
"La façon dont les listes électorales ont été ouvertes n'a pas permis d'avoir toutes les inscriptions qui étaient possibles, côté salariés comme côté employeurs, et ça c'est tout à fait dommage", a-t-elle ajouté.
Le scrutin doit avoir lieu mercredi dans les bureaux de votes. Les salariés parisiens qui le souhaitaient pouvait voter par internet entre le 19 et le 26 novembre dernier. Le vote par correspondance était également possible dans toute la France jusqu'à samedi dernier.
Vous le saviez ? Non ! Beh moi non plus!! Alors petit cours de rattrapage ici

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lebuzzquotidien 271 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine