Magazine Autres sports

Inde: le cheval n’est pas pour tout le monde

Publié le 01 décembre 2008 par Pierreristic

Au début de cette année 2008, Mr Chand est agent d’entretien dans une compagnie d’assurance. Mais comme il est propriétaire de trois acres de terres fertiles, le dalit (membre d’une caste inférieure) a réussi à économiser suffisamment d’argent pour organiser un mariage décent pour sa fille .

Le futur mari, est un étudiant en design. Les invités sont arrivés en autobus, dans plusieurs 4×4 avec une bien décorés, et sur un char à cheval magnifique.
Le trajet du village de Machchgar jusqu’à la tente utilisée pour les mariages était tout simplement majestueux. Il y avait beaucoup de danse, et même un DJ local pour l’ambiance. Mais, quand le cortège a atteint l’école publique, le vendredi soir, la fête a basculé.
Un groupe de malfaiteurs a attaqué le défilé, en profanant des insultes de castes, et a frappé avec des bâtons les invités. Le marié n’a pas non plus été épargné. Sa chaîne en or et ses bijoux en argent ont été arrachés.
«Ils criaient, vous ne pouvez pas prendre le char à cheval », a dit un villageois qui travaille comme livreur de courriers.

Mr Prasad, intellectuel Dalit, précise que ces dernières années, les membres des Schedule Caste (les castes inférieures) ont souvent été battus pour être monté à cheval (ghodi) lors de mariages dans l’ouest de l’Uttar Pradesh, du Rajasthan et de l’Haryana. Il dit qu’avant, la question d’un Dalit montant à cheval ne se posait pas, pour des problèmes économiques comme sociaux. Pour certains Jats (caste supérieure), aller à un mariage sur un cheval est un symbole de la caste supérieure qui devrait être préservé.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine