Magazine

20 ème journée mondiale de lutte contre le SIDA

Publié le 01 décembre 2008 par Veosearch

Alors que le bilan des victimes s'alourdit chaque jour, cette journée nous rappelle que la mobilisation doit continuer jusqu'à son éradication.


Même si l'on peut noter de nettes améliorations en terme de dépistage et de prévention dans de nombreux pays, il n'en reste pas moins que le SIDA continue à faire des ravages, sans distinction de sexe, d'age ou même de nationalité. Voici un bref état des lieux, dans le monde et en France.

Logo 2008 de l'opération menée par les Nations Unies depuis 20 ans maintenant.
Vingt ans et 25 millions de morts plus tard, le bilan n'est pas celui d'une victoire mais des progrès incontestables ont été acquis.
Un rapport de l'OnuSida, qui vient d'être publié, estime à 33,2 millions le nombre de personnes porteuses du VIH dans le monde (l'étude, plus précisément, indique une fourchette entre 30,6 et 36,1 millions), soit une légère augmentation par rapport à 2006. En revanche, 2,1 millions de décès lui sont imputés pour année 2007 confirmant une régression amorcée en 2005, année où l'estimation du nombre de décès atteignait 2,8 millions. De même, le nombre de nouveaux cas enregistrés est en baisse. Le pic de l'épidémie a été atteint à la fin des années 1990, avec environ trois millions de nouveaux cas par an alors qu'il est estimé en 2007 à 2,5 millions.

Le nombre de personnes porteuses du VIH continue d'augmenter mais la progression ralentit et le nombre de nouveaux cas dépistés diminue depuis 2005.
En France, un rapport de l'InVS (Institut national de veille sanitaire), publié aujourd'hui, confirme que la maladie ralentit sa progression.
En 2007, 5,03 millions des tests de dépistage ont été effectués, permettant de diagnostiquer 6.500 cas de séropositivité, contre 7.500 en 2006. Prudents, les auteurs de l'étude rappellent qu'une baisse du nombre de tests positifs ne prouve pas que le nombre de contaminations a réellement diminué. Selon eux, les risques ont même augmenté chez les homosexuels masculins, à cause, semble-t-il, d'un relâchement sur la prévention. La tendance générale à la baisse en France serait due à la diminution du nombre de cas chez les personnes d'origine étrangère, pour une raison mal expliquée (baisse du flux migratoire, régression de la maladie dans les pays d'origine...).
Comme chaque année, la mobilisation sera importante: les médias comme les célébrités (à l'image d'Elie Semoun pour Aides, voir la vidéo sur la page VeoSearch de l'association) relaient le message des associations engagées dans la lutte contre le SIDA. De nombreuses manifestations sont organisées à travers toute la France pour sensibiliser et récolter des fonds.
Une bonne protection est toujours indispensable: sortez couverts!
Pour finir, un chiffre important qui révèle les préjugés entourant encore le SIDA aujourd'hui: 51 % des parents des 15-24 ans pensent que les jeunes de l’âge de leurs enfants ont moins de risques que les autres d’être contaminés par le virus du sida (étude réalisée par l’Ifop pour MSN, Sidaction et MTV, disponible ici). Modes de transmission de la maladie, conscience de sa gravité, connaissances sur le virus et ses conséquences, l'étude révèle ainsi de profondes disparités entre les parents et leurs enfants.

SOUTENEZ LES SUR VEOSEARCH

Si la lutte contre le sida vous tient à cœur, pensez à soutenir les associations engagées dans ce combat sur VeoSearch: Sidaction, Aides, Sol en Si, Orphelins SIDA International et l'organisation panafricaine de lutte contre le SIDA.
Source: http://www.futura-sciences.com/

David pour la VeoTeam


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veosearch 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte