Magazine

Maman cherche l'amour : Episode 2, Eric à Marie : « Je sais que ma beauté m'isole »

Publié le 01 décembre 2008 par Obi3fr
Deux épisodes pour la soirée de lancement du dernier-né des datings de M6. Au cours de ce deuxième numéro, les trois mamans célibataires invitent les hommes qu'elles ont choisis une semaine auparavant à passer une soirée tous ensemble. A l'issue de ce dernier rendez-vous, une nouvelle vague d'éliminations va emporter le cœur des moins chanceux…
Marie, 43 ans, 3 enfants : « Je ne cherche pas un top model ! »
C'est "journée-découverte de la Bretagne" avec Marie ! Après-midi danses folkloriques où elle (re)tombe sous le charme d'Éric (le « beau gosse », sans prétention bien sûr !). Ce n'est pas notre préféré et apparemment, on n'est pas les seuls. Il confie son désespoir à Marie : « Je te trouve jolie ! Je sais que pour certains, c'est superficiel, mais pour moi, ça compte ! D'ailleurs, ma beauté m'isole… J'ai beaucoup souffert d'être un beau gosse… » Mais Marie n'a d'yeux que pour lui. On ne sait pas si elle écoute vraiment les plaintes de son tendre aimé. La maman n'arrive qu'à balbutier un : « Je me méfie des beaux gosses… » Mais se reprend très vite face à la caméra : « C'était un chouette moment ! En plus, il danse trop bien et il est charmant ! Quand on dansait, il avait du mal à me regarder ! » Non, non, on n'est pas dans Plus belle la vie mais le scénario est plutôt bien ficelé. Éric a même trouvé le moyen de faire le coup de la panne… En même temps, il était tout seul dans la voiture puisqu'il est arrivé en retard à cause d'un problème de moteur !
Deuxième gros coup de coeur de la journée pour Marie : Daniel. Le grand bonhomme de 39 ans se définie lui-même comme « un Shrek qui vit tout seul dans son marécage ». C'est peut-être cette tendresse sauvage qui plait tant à Marie : « Il est très, très, très charmant ! » « Je ne suis pas l'homme idéal », lui confie Daniel. « Je ne cherche pas un top model ! », lui rétorque, peu élégamment, Marie ; elle qui fond pour « le bel » Éric.
Au final, après un dîner dans une crêperie typiquement bretonne, Marie annonce le verdict. Restent : Éric (le beau gosse), Jean-Pierre (le motard), Pascal, Laurent et Daniel (« Shrek »). Pascal et Frédéric ne passeront pas le week-end prochain avec Marie. « Je n'ai pas eu de coups de coeur », explique la mère de famille. La semaine prochaine, elle fera découvrir aux cinq derniers candidats une ville qu'elle apprécie particulièrement : Saint-Malo.
Carine, 33 ans, 1 enfant : « Il y a deux personnes qui sont fausses… »
Loin de la fraîcheur bretonne, Carine reçoit ses sept derniers prétendants sur les hauteurs de Nice. Très marquée par de nombreuses déceptions amoureuses, la jeune femme veut prendre son temps pour construire une nouvelle relation avec un homme, « un vrai ». Pour écrémer sa sélection, elle organise un concours : attraper des oies ! Le vainqueur gagnera une promenade à cheval avec elle. Autant dire qu'ils étaient nombreux les bonhommes à courir derrière les oies ! Vainqueur, et largement, le ch'ti Stéphane. Malheureusement pour lui (et pour elle), le Lillois ne plaît pas à la Niçoise : « Il ne m'emballe pas… Je ne suis plus une collégienne ! » Et pourquoi pas essayer avec le senior de la bande, alors ? Alain, 56 ans, Luxembourgeois, avoue ses sentiments pour la jeune femme : « Si je sentais que tu ne me plaisais pas, je ne serai plus là ! J'ai peur de tomber amoureux… » Des mots qui attendrissent Carine : « Alain est super intelligent, il a beaucoup de charisme. Il pourrait me surprendre ! »
Plus tard dans la soirée, entre l'apéritif et le repas, les hommes avouent tous leur attirance pour la maman. Jean-Pierre, très romantique, lui raconte son dernier rêve : « Je t'ai vu avec moi et on poussait le chariot du supermarché ! » Johann, le Tourangeau, lui avoue : « J'adore ton regard ! Je pense que tu as une beauté intérieure pas tout à fait révélée… » On ne sait pas au final s'il s'agit d'un compliment ou d'une vacherie déguisée… En tout cas, il y en a deux qui ont leur petite idée sur la question… Et plus encore. Eliminés à l'issue de la soirée, Patrice et Jérôme confient à Carine leurs doutes et leurs inquiétudes : « Il y a deux personnes qui sont fausses… » Carine comprend que malgré ses précautions, elle a gardé les deux moutons noirs… Comment faire pour les détecter ? Elle attendra la semaine prochaine pour se prononcer mais tient à mettre les choses au clair : « C'est une émission de télévision mais moi je cherche quelque chose de sérieux… »
Sont sauvés pour l'instant : Johann, Alain, Eric, Jean-Pierre, Stéphane et Jérôme, repêché in-extremis par Carine qui n'avait pas « envie de passer à côté de quelque chose ». La semaine prochaine, elle les amène en Italie.
Caroline, 37 ans, 2 enfants : « Ça me rend smile ! »
Barbecue oui, mais faire les courses, non ! Caroline invite ses sept prétendants chez elle mais propose que trois d'entre eux partent faire des courses pour le dîner. Premier à se dévouer : Cyril. « C'est lui qui a eu l'initiative du repas, faire les courses… Il est plein d'idées. C'est excellent ! » Cyril, c'est LE coup de cœur de Caroline : « Tu me fais rire ! J'arrive pas à te prendre au sérieux ! T'es super beau ! Je ris, mais je ne me moque pas ! », lui dit-elle dans un grand éclat de rire. « J'ai beaucoup d'attirance pour toi ! », arrive à placer Cyril qui peine à parler sérieusement avec une Caroline euphorique quand ils sont ensemble.
Mais c'est Antony qu'elle amène dans le grenier. Et pourtant, « c'est pas celui que je préfère… C'est quelqu'un de complexe Antony. A découvrir ! » Elle n'hésite pas néanmoins à lui ouvrir ses souvenirs d'enfance en feuilletant un album photos… Un objet plutôt intime par nature.
Et puis c'est au tour de « Mister » Éric d'avoir son quart d'heure de gloire : « J'ai eu un coup de coeur pour toi ! » Ce qui bouleverse littéralement le gaillard : « J'ai eu droit à une déclaration… Ça m'a fait tout bizarre… Je pensais que ça allait prendre plus de temps… Mais ça fait bizarre… Je plane un peu ! C'est bizarre ! »
En tout cas, cette soirée a enchanté Caroline : « Ça me rend smile ! Je suis bien ! Ça me rend espoir… » Elle ne pourra se séparé que d'une seule personne : Sergio. Ce célibataire de 37 ans, ultra-sensible, amateur de musique, ne cache pas son émotion au moment du verdict : « J'ai des sentiments pour Caroline… J'ai flashé sur elle dès le départ… Je regrette de ne pas m'être plus affirmé… », dit-il face à la caméra, le regard embué…
Les heureux finalistes partiront à la montagne la semaine prochaine et découvriront les enfants de Caroline. Les chanceux sont : Antony, Cyril, Eric « Albator », « Mister » Eric (le quator gagnant), Franck et Stéphane.
Source Ozap

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Obi3fr 124 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog