Magazine Football

Bastos frappe fort !

Publié le 02 décembre 2008 par Jreje_10
Le 14 juin 2006, il est arrivé sur la pointe des pieds dans le Nord. Depuis, Michel Bastos n'a cessé de monter en puissance sous les ordres de Claude Puel puis de Rudi Garcia à Lille. Michel Bastos, milieu gauche brésilien âgé de 25 ans, est aujourd'hui arrivé à maturité et réalise une saison pleine sous le maillot du LOSC. Meilleur passeur du club avec 4 passes décisives et co-meilleur buteur en compagnie d'Obraniak, avec 6 réalisations, le Brésilien permet aux Dogues de rester dans la première partie de tableau du championnat. Pas étonnant, dans cette situation, que l'OM s'intéresse à son profil et que son club cherche à le faire prolonger.
Pour sa troisième saison en France, Michel Bastos explose enfin. Après 16 journées de championnat, le milieu, capable également d'évoluer au poste de latéral, a déjà pratiquement fait mieux que lors de la saison précédente. Sous les ordres de Claude Puel la saison passée, Michel Bastos avait trouvé les chemins des filets à huit reprises en 35 rencontres. Souvent installé au poste d'arrière gauche lors de l'exercice 2007/2008, le natif de Pelotas se montrait souvent à son avantage sur les coups de pied arrêtés. Doté d'une terrible frappe du gauche, Michel Bastos inspirait la même peur aux gardiens que le Bordelais Wendel sur les coups francs. A un degré moindre que Juninho, le Brésilien était capable de conjuguer puissance et précision pour mettre la pression sur les portiers adverses.
Rudi Garcia arrivé dans le Nord, Michel Bastos est monté d'un cran et fait désormais partie du milieu de terrain nordiste. Avec Cabaye, Balmont, Mavuba et Obraniak, Bastos est un pion essentiel dans un schéma tactique en 4-5-1. Et Rudi Garcia l'a bien compris. Depuis le début de saison donc, Michel Bastos a pris part à 50% des buts inscrits par le LOSC. Avec 4 passes décisives et 6 réalisations, il figure même en tête des principales lignes statistiques du club. Seul Obraniak, le meneur de jeu passé par Metz, parvient à soutenir la comparaison avec le Brésilien au classement des meilleurs buteurs du club.
Programmé pour l'OM ?
Arrivé en provenance de l'Atlético Paranaense en juin 2006, le Brésilien avait déjà réalisé de belles choses au Brésil. Sous le maillot de Figueirense, le Brésilien inscrivait 10 réalisations en 34 matches lors de la saison 2005. Depuis son arrivée au LOSC, ses statistiques sont en constante progression. En 2006/2007, Bastos participe à 25 rencontres de championnat et trouve le chemin des filets à 3 reprises. En 2006/2007, l'homme claque 8 buts en 35 rencontres. D'un coup d'oeil rapide, il est donc facile de voir les progrès effectués par le joueur de saison en saison. Pas étonnant dans ce cas là de voir l'OM pointer le bout de son nez pour enrôler le joueur.
Sous contrat jusqu'en 2010, ses dirigeants souhaitent lui faire signer un nouveau contrat pour d'abord assurer la pérennité du club mais aussi pour faire monter les enchères. Car si le joueur devait partir, hors de question de le brader. Les Lillois n'ont jamais été des cancres en matière de transfert. Makoun, d'abord courtisé par Manchester United, Bodmer, Keita n'ont pas été lâchés pour du beurre à l'OL et Michel Bastos ne fera pas exception. Si l'OM le veut vraiment pour rééquilibrer son équipe et permettre à un spécialiste du poste d'occuper le milieu gauche, il faudra lâcher l'argent. Avec de telles statistiques, le joueur ne sera pas bradé. Encore moins s'il signe un nouveau contrat... Que Bastos reste fidèle à Lille et empile les buts ou qu'il renfloue les caisses du club avec un transfert, le club de Rudi Garcia aura fait, de toute façon, une bonne affaire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jreje_10 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines