Magazine Conso

10 000 applications offertes pour l’iPhone et l’iPod touch

Publié le 02 décembre 2008 par Dominicdesbiens @DominicDesbiens

App StoreIl y a maintenant six mois, Apple proposait son centre de téléchargement App Store, une boutique reliée à l’Apple Store et qui s’adresse aux utilisateurs de l’iPhone et de l’iPod touch. C’est en juillet dernier que la firme à la pomme présentait au public la deuxième génération de ces produits vedettes. Leur popularité explique certainement celle de l’App Store qui compte maintenant plus de 10 000 applications. De nombreux facteurs ont contribué à ce succès. Mais le premier est nul doute la simplicité du service qui est à l’image de la firme.

Lors de son lancement, la boutique d’Apple dédiée uniquement à l’iPhone et l’iPod touch ne comptait que quelques dizaines d’applications. Aujourd’hui, l’App Store en propose plus de 10 000. Il faut dire que les possibilités de ces deux appareils sont infinies, notamment grâce à leur écran tactile révolutionnaire. Apple a également eu la brillante idée de proposer aux développeurs des quatre coins du monde un outil de création (SDK ou Software Developement Kit) qui leur permet de laisser libre cours à leur imagination.

C’est d’ailleurs avec cet outil que Steve Demeter, un américain de 29 ans, a conçu son jeu Trism. En septembre dernier, on apprenait que l’auteur de ce puzzle a récolté une somme de 250 000 dollars après seulement deux mois de commercialisation sur l’App Store. Les revenus générés avec le jeu Trism sont en fait un peu supérieurs puisqu’Apple s’octroie une marge de profit de 30 % sur les ventes de l’application. Cette histoire à succès a dû en motiver plus d’un.

En octobre dernier, Apple comptabilisait plus de 200 millions de téléchargements effectués sur l’App Store depuis les six derniers mois. De ce nombre, 23 % étaient des jeux. Il s’agit du type de logiciel le plus populaire sur la boutique. Près du quart des applications de la boutique sont offertes gratuitement. Toutefois, une bonne partie des logiciels proposés, soit 35 %, sont vendus au prix de 0,99 dollar. Si l’on fait une moyenne de tous les tarifs, le prix moyen d’une application est de 3,13 dollars. Ce qui demeure acceptable étant donné la grande qualité d’un grand nombre de celles-ci.

Ce succès fait évidemment l’envie des concurrents d’Apple qui proposent de plus en plus, sans grande originalité, leur propre boutique en ligne. C’est notamment le cas de Google qui a mis en ligne sa boutique « Android Market » en octobre dernier, ainsi que RIM (Research In Motion) qui vient tout juste de mettre sur le marché son BlackBerry Storm. La boutique de la compagnie canadienne sera en ligne au mois de mars 2009.

La concurrence sera féroce dans la prochaine année. Mais les autres fabricants pourront-ils rivaliser avec le service d’Apple qui est actuellement le plus simple et le plus fourni? Cela reste à voir…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominicdesbiens 32267 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines