Magazine Société

Réglement de comptes à l’UMP

Publié le 02 décembre 2008 par Bordeaux7
juppe 4.jpg
La défaite d’Yves Foulon lors de l’élection législative partielle du Bassin d’Arcachon, fait des vagues dans les rangs girondins de l’UMP
Même si elle n’a intéressé que 51 968 votants (56,89% d’abstention dimanche dernier et 61,23% d’abstention au premier tour), l’élection législative partielle sur la 8ème circonscription de la Gironde (Bassin d’Arcachon) qui a permis au PS de gagner un député (François Deluga aux dépens d’Yves Foulon), fait des vagues à l’UMP. Dès dimanche soir, Alain Juppé (fondateur de l’UMP et maire de Bordeaux) a réagi, sur son blog, à ce qu’il considère comme une «sévère défaite» : «les électeurs n’ont pas compris le sens de cette élection partielle, un an après le scrutin de juin 2007. Pourquoi changer de député ?» Hier après-midi, c’est Jean-Paul Garraud, député de Libourne (UMP) qui y est allé de son analyse dans un communiqué : «Le désastre du scrutin de dimanche s’explique par une série de fautes politiques (...) Le choix personnel de Marie-Hélène des Esgaulx de quitter l’Assemblée Nationale pour le Sénat a pesé lourd dans ces résultats.» Et Garraud en rajoute une couche : «L’UMP Gironde, dont MHDE est présidente, et la commission nationale d’investiture, dont elle est également membre, n’auraient jamais dû cautionner un tel choix qui a constitué la seule exception au niveau national.» Un choix qui a en partie coûté un siège de sénateur à Hugues Martin, fidèle lieutenant de Juppé, celui-ci ayant été relégué en troisième position sur la liste UMP pour les sénatoriales de manière à laisser la place à Des Esgaulx. «Je suis pour que Madame Des Esgaulx rende des comptes devant ses pairs», ne s’est pas privé de lancer Hugues Martin, hier matin sur France Bleu Gironde. «J’appelle à un véritable sursaut pour redynamiser l’UMP en Gironde», a quant à lui demandé Jean-Paul Garraud. Attaquée de tous les côtés dans son propre camp, Marie-Hélène des Esgaulx va commencer, comme prévu, par laisser sa place à la présidence de l’UMP départemental à Alain Juppé... Qui pourrait bien commencer par faire le ménage dans les rangs de l’UMP girondine.
SM

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine