Magazine Santé

En Chine, intoxication à la mélamine plus étendue qu’annoncée initialement

Publié le 02 décembre 2008 par Aurélia Denoual

Alors que les autorités chinoise avaient parlé de 54 000 nourrissons gravement intoxiqués par du lait contenant une importante dose de mélamine, un produit chimique utilisé dans la fabrication de colles industrielles et de revêtements plastiques, il s’agirait aujourd’hui de 294 000 enfants tombés malades dont 154 sont toujours hospitalisés dans un état grave.

L’administration chinoise qui avait avoué 4 décès de nourrissons précise que ce bilan pourrait s’alourdir, alors que six décès d’enfants survenus depuis le 10 septembre sont peut être, selon elle, imputables à la mélamine.

Il ne s’agit pas d’une pollution accidentelle, mais de l’incorporation délibérée de mélamine, dans toutes sortes de produits alimentaire, qui a provoqué dans le monde une vague de retrait des produits laitiers chinois et des produits qui les incorporent, comme du chocolat, des bonbons et des biscuite , jetant un doute pour longtemps, sur toutes les produits alimentaires en provenance de la Chine.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines