Magazine Basketball

24 looking for 8

Publié le 02 décembre 2008 par Masterzen

24 looking for 8*

http://www.pe.com/imagesdaily/2007/11-21/lakers_pacers_basketball_400.jpg

Los Angeles cherche sa 8ème victoire consécutive ce soir face aux imprédictibles Pacers

Les Los Angeles Lakers (14-1) quittent le Staples Center ce soir direction l'Indiana pour y affronter les audacieux Pacers (6-10). LAL truste toujours les premières places des power rankings cette semaine avec leur record dominateur et leur série de 7 succès consécutifs. Paradoxalement la seule défaite (face aux Pistons) que compte l'équipe était à domicile; les californiens espèrent rester parfaits à l'extérieur ce soir encore au Conseco Fieldhouse, match annonçant un petit road trip de 3 rencontres à l'Est. Leurs 7 victoires accusent une marge moyenne de 17 points. Un nombre impressionnant qui devient relatif lorsqu'on prend conscience du roster qui entoure le MVP 2008. L.A a certainement l'équipe la plus talentueuse de la ligue, de son capitaine jusqu'au bout du banc. Un banc d'une importance capitale puisque les récentes confrontations montrent que même les équipes les plus acharnées tiennent en moyenne 30 à 36 minutes face aux champions de conférence en titre, suite à quoi la seconde unit ou le retour du cinq majeur en fin de match met un terme à tout espoir de victoire adverse. Kobe Bryant ne marque “que” 24.4 points par rencontre (sa plus basse moyenne depuis 6 ans et l'époque du Fab Four), mais 6 autres joueurs le soutiennent scorant entre 16.9 et 8.9 points de moyenne. Le jeune Bynum (21 ans) est l'un de ces joueurs (12.4 points) et sa bonne forme du moment (18 points et 10 rebonds face aux Nets et Raptors) est une excellente nouvelle pour les ors et pourpres. Malgré une saison écourtée le pivot était présent lors des deux matchs face aux Pacers l'an passé et s'était régalé avec 20 points, 11.5 rebonds et 4.0 le tout à 14-17 aux tirs.

http://www.basket-ball.com/blog/IMG/jpg/Bynum_Andrew_lal.jpg
Le duo Gasol-Bynum sera certainement très dur à contenir pour la Pacers, notamment si on prend en compte leurs récents déboires face au Magic d'Orlando. Howard a récité ses gammes inscrivant 32 points et 21 rebonds lors d'une victoire 106-90. Indiana s'inclinait alors pour la 7ème fois en 9 matchs. Malgré les difficultés Jim O'Brien reste confiant pour l'exercice 2008-2009. Il faut dire que ses joueurs sont capables du meilleur comme du pire. L'effectif est intéressant bien qu'un poil juste pour rivaliser avec les gros mais les upsets ne sont pas rares. Le rookie Roy Hibbert est en progression constante (10 points et 7 rebonds en 16 minutes lors du dernier match) et offre une rotation supplémentaire à Murphy et Nesterovic. “Nous manquons d'une présence dominante à l'intérieur pour le moment” s'explique O'Brien, “mais nous pensons que Roy peut s'améliorer dans ce sens.” Bien pour le long terme mais difficile à quelques heures de recevoir les leaders du circuit surtout lorsqu'on sait que LAL domine la NBA dans la peinture avec 48.5 points marqués en moyenne.

Les troupes de Phil Jackson tournent à pas moins de 104.7 points par rencontre durant leur premier 7-0 avant de perdre face à Détroit, mais dépassse alègrement les 112 points de moyenne (112.7) sur la série en cours. C'est généralement la défense qui prend le relais loin de la Californie. Les Lakers n'encaissent que 90.6 points loins du Staples Center, causant par la même occasion 18.2 balles perdues chez leurs opposants! “Démarrer la saison sur un 10-5 aurait été super pour nous mais nous jouons assurément bien pour créer et garder le momentum” déclare le coach de Lalaland, “nous jouons sur ce momentum la plupart du temps.

Granger réalise un début de  saison All Star chez les Pacers
Le seul véritable joueur dont le staff et l'équipe devront se méfier est Danny Granger. Granger passe une nouveau palier cette saison et s'impose comme le  6ème meilleur marqueur de la ligue avec ses 24.2 points. Véritable révélation pour les Pacers depuis trois ans, l'ancien élève de New Mexico tourne à 31.5 points sur les deux dernières journées. Avant la débacle de l'an passé (134-114) Indiana restait sur 4 succès consécutifs au Conseco Fieldhouse face aux Lakers.

Rendez-vous ce soir à 1h00 pour un nouvel affrontement entre les deux finalistes NBA de 2000. 

*Le 24 cherche le 8


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterzen 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines