Magazine Coaching

Interview de Stéphane Dangel : Le Storytelling ... déjà tout une histoire

Par Levidepoches

"Il était une fois..." Si cette expression marche aussi bien auprès des enfants, pourquoi ne pas l'appliquer aux adultes ? Déjà utilisé aux Etats-Unis, le storytelling, qui se veut un "nouveau" mode de management, s'enracine dans cette question. Qui n'a pas souvenir, en effet, d'une histoire qui a lui donné envie de connaître un pays, d'apprendre un métier... L'idée, pour Stéphane Dangel, auteur du seul blog francophone consacré à cette nouvelle discipline, n'est pas de manipuler mais d'en appeler à cette capacité imaginative et émotionnelle de l'homme qui élargit ses horizons et décuple ses facultés.

1219053328
Qu'est-ce que le storytelling ?

Traduit en français, "stroytelling" signifie art de raconter des histoires. C'est en réalité, une pratique très ancienne qui remonte à la tradition des conteurs. La grande nouveauté des années 90 a été de les transcrire dans le monde du management, et de les adapter à tout secteur d'activité : marketing, social, médical. Mais dire que c'est radicalement nouveau, non ! Séguéla le pratiquait déjà lorsqu'il racontait les histoires des marques. Et les blogs en sont aujourd'hui des illustrations plus que vivantes.

Il n'y a donc rien de nouveau dans cette pratique ?!

Si. Le monde anglo-saxon a fait du storytelling une réelle technique de management, une méthode modélisée afin de s'adapter à l'univers des entreprises. Son pionnier et sa référence est un Australien, Steve Denning, ancien ponte de la Banque mondiale, passé maître dans l'art de raconter les histoires... par lassitude ! En effet, nommé au service communication de l'entreprise, il a usé de toutes les techniques classiques existantes - projection, présentation ppt, journaux internes, réunions, ateliers, etc. - pour, en définitive, noter une attention très aléatoire, souvent perturbée (et encore, c'était avant l'intrusion Palm et des mobiles !) et très peu de changements. A bout d'arguments, il a raconté une histoire !

Quelles particularités une histoire doit-elle posséder pour provoquer une action, mobiliser une équipe ?

Stéphane Dangel : Très souvent, il s'agit d'une histoire très brève qui dure une minute maximum. Elle est simple et comporte suffisamment de détails explicites pour faciliter la transmission du message. Quant à l'émotion, elle sera d'autant plus forte que l'histoire comporte un fond de vérité, du vécu... si possible du conteur ! Et très souvent, l'émotion va susciter l'action. Il suffit de regarder comment l'abbé Pierre a lancé sa première vague de mobilisations et de dons : par une histoire, simple, vraie, celle d'une femme qui venait de mourir, gelée, sur un trottoir de Paris.

L'émotion suffit-elle à impulser l'action ?

Stéphane Dangel : Pas totalement, l'histoire ne sera puissante qu'assortie d'un fond de vérité et d'éthique. Pour générer une mobilisation, il s'agit d'inspirer confiance. Trafiquer une histoire ou, par exemple, s'approprier des faits sans les avoir authentiquement vécus, risque de décrédibiliser son auteur et le rendre suspect de manipulation, même si on peut, dans certains cas, utiliser des métaphores, en racontant des légendes, explicitement.

Pour lire l'article complet, cliquer ici

Source: UJJEF
Posté sur : levidepoches
Posté par : Morgane Craye

Le storytelling, thème en cours dans Courts Circuits

Logo Courts circuits


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Levidepoches 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte