Magazine Informatique

Microsoft et le petit Linux rouge

Publié le 02 décembre 2008 par Joll

Bonjour,

Un petit post sur le ton de l'humour concernant le soudain revirement stratégique de Microsoft à l'égard de l'open source.

La sincérité d'une telle démarche peut être mis à mal par la stratégie de domination du marché de l'entreprise des deux dernières décennies, d'autant que le mouvement du libre a trouvé en elle une icône du combat contre le "maaaaaaaaaaaaal"

:-o
(caricature que l'entreprise à alimenter par des erreurs stratégiques) !

Mouvement de guérilla qui a durée pendant plusieurs années et que le libre semble être en cours de remporter un petit morceau de gâteau tombé par terre...

Pourtant la firme a souvent dit qu'elle était à l'écoute du libre (Oh grand-mère comme tu as de grandes oreilles...) Elle a mène développer des partenariats avec d'éminents membres du libre (Oh grand-mère comme tu as un long nez...)

Mais le danger est-il réel ? Question légitime quand on sait que le loup est dans la bergerie et malgré son bonnet de grand-mère il a toujours les dents bien aiguisés (Oh Grand-mère que tu as de grandes dents...)

Le danger ? Mais de quel fantasme parle-t-on ? Vous connaissez vous une entreprise qui accepte de laisser partir ses parts de marché pour une "vision communautaire" ? Pensez-vous sincèrement que l'on laisse rentrer un ennemi sous sa maison et on lui ouvre ses secrets ? Connaissez-vous le proverbe du scorpion et de la grenouille ? Malgré que la grenouille ait aidé le scorpion a traversé une étendue d'eau celui-ci la pique et ils se noient tous les deux. Pourquoi ? "Parce que tu es une grenouille et moi un scorpion".

linux_vs_microsoft.jpg

Bref sans être philosophe, ni avoir un sens inné de la stratégie, on comprend facilement que Microsoft est venu au libre par la force des choses mais qu'elle n'aura de cesse que d'influencer au maximum le marché pour qu'il aille dans son sens (propriétaire).

Peut-on lui reprocher cette stratégie ? Pas vraiment car à leur place on ferait sans doute la même chose... Mais comprendre ne veut pas dire forcément accepter !

Tel le petit skywalker face à l'empire obscur : "Le combat continue" ;-))

A bientôt, Jonathan


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joll 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine