Magazine Bons plans

Comment allier confort et plaisir ? Les bonnes idées de Carrefour (pas sponsorisé !)

Publié le 02 décembre 2008 par Pinklady

Avertissement : this is not a billet sponsorisé. Je répète, ceci n’est PAaaaaaaaaaaS un billet sponsorisé. Je l’aurais bien mis en écriture glitter mais j’ai pas droit de jouer avec ça de mon ordi pro.
Samedi, avec Nina et Vicky, après une nuit où on a raté Britney à la Star Ac, émission qu’on n’a même pas regardé jusqu’au bout parce qu’on en avait assez de voir des culottes de gamines à peine pubères et qui chantent limite juste, on va faire un tour au Carrefour. Ouéééé ! Faut savoir que Nina et moi ne sommes pas véhiculées donc les hypermarchés de la région parisienne, on ne connaît pas trop. Bref, quand trois filles sont dans un hypermarché, que font-elles ?
A- Elles vont au rayon jouet regarder les barbies et playmobil et appuyer sur tous les jouets pour bébé pour constater que ça fait du bruit et que ça clignote.
B- Elles vont au rayon beauté et reniflent tous les flacons de savon cottage. Déjà que j’avais découvert à cause de miss Ptitbout en prenant une douche chez elle (ouais, je me douche chez d’autres blogueuses, moi !) et que j’avais acheté celui au caramel, là, j’ai rajouté un à la fleur d’oranger. J’envisage l’achat prochain de celui à la sucre de canne, au sel de guérande et à l’huile d’argan. Ma banquière envisage de son côté une dépression nerveuse. Evidemment, on est aussi allées au rayon maquillage et je suis repartie avec un blush mineral, ouééééé.
C- On va au rayon capote car en bonne influenceuse que je suis, je leur ai trop donné envie d’essayer les capotes phosporescentes. Si toi aussi tu fabriques des capotes, envoie moi des boîtes, je suis une pointure en la matière. Donc on furète, je ne désespère pas de trouver des capotes à la cerise vantées par la Vanessa mais toujours pas. Y en a à plein de goûts mais pas à la cerise. Mais, que vois-je ? Oh, là, un dessin représentant une cerise ! Mais ce n’est pas sur une boîte de capotes, ni même sur une boîte de lubrifiant, non. Chez Carrefour, ces canailles ont eu une étrange idée puisque coincés juste à côté des capotes se trouvent… Les tubes de labello.

mainpicback.jpg

Concept ! Alors là, c’est l’hiver et qu’est-ce qu’il se passe souvent en hiver ? Nos lèvres crevassent et c’est moins agréable à embrasser. Une fois un ex m’a sorti ça. Après avoir débiné la façon d’embrasser de sa nouvelle copine (classe), il me dit « avec toi, le seul truc qui n’allait pas, c’est que tu avais les lèvres gercées ». Notez qu’il vit avec miss j-embrasse-mal. Les hommes me sidèrent parfois. Bref, depuis, j’ai toujours mon labello au fond de mon sac mais c’est pas à cause de ce gentil ex qui a continué à m’appeler chérie pendant 3 mois après notre rupture alors qu’il était avec miss j-embrasse-mal et qui me disait que j’étais la plus belle de toutes les femmes avec qui il était sorti mais parce que j’ai tendance à me mordre les peaux mortes et à me faire mal du coup. Or avec le Labello à la cerise, nous combinons ici le confort (lèvres douces qui ne tirent pas) et plaisir (goût sympa sans avoir du lubrifiant qui sent fort partout).
Ils sont super forts chez Carrefour, y a pas à dire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pinklady 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte