Magazine Journal intime

Décision vitale

Par Docrica

Il a entre 60 et 70 ans,il est arrivé dans la région il y a un peu moins de 3 ans.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cancer_du_poumon

( http://fr.wikipedia.org/wiki/Cancer_du_poumon , et source de l'image)

Ses enfants, installés dans le coin depuis plusieurs années faisant certainement partie des motivations pour "migration". Ils lui avaient suggéré de me prendre comme "médecin traitant".

Ce premier contact fut l'occasion de me faire un "avis" sur son état de santé.

- un peu plus de 60 ans, atteint d'un cancer du poumon en cours de traitement  par chimiothérapie, un état général exécrable, si exécrable que je me suis dit de suite, qu'il venait certainement finir ses jours ici.

Il a perdu presque la moitié de son poids, ne mange presque plus, arrive a peine a boite, à des perfusions à la maison, et il vient de demander sa prise en charge par le centre oncologique référent de la région. Il est bien entouré, fait partie des témoins de Jéovah.

Il m'apparait donc en phase "critique", quasiment "au bout du rouleau".

Je prends connaissance du dossier.. du type de maladie (un cancer du poumon 'non à petite celulles') , de son stade (plusieurs tumeurs sont deja développé sur un de ses deux poumons, et il a déja fait une métastase au niveau d'une vertèbre) , du traitement entrepris par les oncologues de sa région.

Je le revois quinze jours plus tard, il a été pris en charge par le centre onclogique du coin, et il sort juste de chimiothérapie, et on lui irradie sa vertèbre cancereuse pour essayer de le calmer.

Les jours suivants sont dramatiques, il mange plus rien, se déshydrate, fait une infection urinaire et s'y surajoute une infection pulmonaire, ca frise la fin, le bout du tunnel.

Il s'en remet très difficilement, et au bout d'un mois et demi, se pose la question de la suite du "traitement".

Encore plus affaibli que la première fois, on décide (le patient , son épouse, ses enfants et moi-même), et après courrier aux oncologues du coin, d'arreter les frais.. s'il doit mourir, qu'il meure !

L'oncologue répond favorablement à notre demande. On continue la prise en charge, ainsi que la surveillance, mais on ne fait plus de chimio, plus de radio pour traiter le cancer.

... 3 mois après : le patient reprend du poil de la bète, est meme retourné dans son jardin tout seul pour profiter du soleil.

... 6 mois après : le controle "oncologique" montre très peu d'évolution, le patient va bien, il mange et boit normalement, il jardine et va couper les haies, bricole ! Il n'a pas mal à sa vertèbre "cancérisé".

... jusqu'a il y a quelques semaines, soit presque 3 ans après, les controles se sont succédés, et son état est resté tout à fait satisfaisant, et compatible avec une vraie "vie sociale".

Seulement voila, le dernier controle il y a 3 mois, montrait que la tumeur, au niveau du poumon, avait "un peu" repris.

Et le controle rapproché, d'il y a  quelques jours, montrait à nouveau une "légère progression de la masse lobaire supérieure droite", en clair, la tumeur pousse.

Il vient me voir avec ce courrier, en m'indiquant que son dossier allait passer en "commission",  qu'on lui avait dit qu'il faudrait reprendre une chimio, et qu'on lui donnait la réponse dans 4 jours.. "Qu'est ce que vous en pensez Docteur ?"

hmm.

Qu'est ce que j'en pense.. qu'est ce que j'en pense... et ben j'en pense qu'on est bien dans la merde.

D'abord, parce qu'il y a  confirmation de reprise de la tumeur.. et ensuite que la dernière chimio, il a failli y passer...

C'est exactement ce que je lui ai dit.

Lui: "He bien justement , docteur. Pas trop envie de la reprendre moi cette chimio, je vais bien. Et je VEUX votre avis."

Pas de réponse simple. Si on laisse évoluer le cancer (mais.. va-t-il évoluer encore ?),ca va le tuer  très vite ou plus lentement.. personne ne le sait.  Si on reprend la chimiothérapie, vu les complications d'il y a 3 ans, ON risque de le tuer.

En plus, ca veut dire quoi "légére progression" ? Ca lui prend tout le poumon ? Ca attaque une autre vertèbtre ? Ca a triplé ? Doublé ? Ou ca n'a pris que 2mm sur une tumeur qui a faisait 30 ?

Impossible de joindre les oncologues, je demande à la famille de leur mettre la pression par téléphone pour qu'ils me faxent le resultat du scanner, et le compte-rendu du "comité".

Je reçois le lendemain compte-rendu scanner et comité.

Une des 3 tumeurs est passé de 16mm à 38mm de hauteur, tandis que les 2 autres n'ont pratiquement pas bougé. Il n'y a pas d'autres métastases.

En même temps, le compte-rendu du comité qui propose un médicament par voie orale, (un comprimé) à prendre à la maison, le TARCEVA.

Il suffit de lire les effets indésirables du Tarceva, pour avoir envie de pleurer...

"Effets secondaires On observe fréquemment Des éruptions, des démangeaisons (prurit), une sécheresse cutanée, une très grande fatigue (asthénie), des infections, une perte d’appétit intense (anorexie), des conjonctivités et kératoconjonctivites sèches, une difficulté à respirer (dyspnée), une toux, des diarrhées, des nausées, des vomissements, des stomatites, des douleurs abdominales.
Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, parlez en à l'équipe médicale.
"

Mouhais.. en resumé les effets secondaires "fréquents" sont ceux qui ont failli le tuer il y a 3 ans.

Mais de l'autre coté , une des tumeurs à doublé... et si elle double tout les 3 mois... il est mort dans 6 mois. Ca nous laisse peu de temps pour laisser faire ou non.

Mais... il va bien , hein .. ! Il jardine toujours, il joue avec ses petits-enfants, il "vit" sans souci.

Alors.. on va tenter, et être ultra vigilant aux effets secondaires.. arreter si possible à temps, en cas d'apparition d'effets secondaires "critiques", pour se reposer les questions,  "que faire" et "faut-il faire" !

Pour en savoir plus :
- Cancer du Poumon sur Wikipédia
- Chimiothérapie sur Wikipédia
- TARCEVA sur doctissimo.fr
- Les métastases osseuses sur Wikipédia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Docrica 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte